du 28 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

David El Fassy, président d’Altitude Telecom, affirme qu’un « plan de continuation d'activité va être proposé par la direction de Kosc et massivement soutenu par Altitude Infrastructure », comme le rapporte Les Echos.

Kosc étant en redressement, la décision reviendra à l’administrateur judiciaire qui devra choisir entre un plan de continuation ou un rachat. Plusieurs acteurs sont en effet sur les rangs. 

Pour Yann de Prince, président et fondateur de Kosc, la question ne se pose pas vraiment : « Nous proposons de maintenir l'activité et les services rendus aux clients. Nous nous adossons à Altitude, un groupe familial extrêmement expérimenté, habitué à fournir des prestations de "wholesale only". Et nous payons les passifs de l'entreprise. C'est de loin la meilleure solution ».

Dans tous les cas, la perspective d’une fermeture de Kosc s’éloigne un peu, mais la décision finale ne lui appartient de toute façon pas.

Fibre pour entreprises : Kosc voit une porte de sortie avec Altitude Infrastructure
chargement Chargement des commentaires...