du 05 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Le montage financier est un peu plus compliqué puisque c'est Mirova, filiale de Natixis Investment Managers (Groupe BPCE), qui entre au capital d'Axione via ses fonds d’infrastructures généralistes.

Les deux partenaires expliquent que « cette alliance stratégique permettra de constituer un leader dans l’investissement, le déploiement, la maintenance et l’exploitation des infrastructures très haut débit fixes et mobiles en France et à l’international ».

Pour rappel, Axione est un des acteurs du plan France THD à travers lequel il a mis en place, « notamment dans le cadre des réseaux d’initiative publique, de très nombreux projets d’infrastructures fibre optique mutualisées en zones rurales ».

Ce n'est pas la première fois que les deux sociétés se retrouvent : fin 2018, Axione et Mirova ont créé l’opérateur d’infrastructures FTTH CityFast. Dans tous les cas, Bouygues Energies & Services (filiale de Bouygues Construction) reste actionnaire majoritaire d'Axione avec 51 % du capital.

Fibre, 4G et 5G : Natixis entre au capital d'Axione (Bouygues) à hauteur de 49 %
chargement Chargement des commentaires...