du 30 mars 2020
Date

Choisir une autre édition

Daniel's Hosting (DH), le plus grand fournisseur d'hébergement web gratuit pour les services cachés sur le dark Web, a fermé ses portes aujourd'hui après avoir été piraté pour la deuxième fois en 16 mois, a appris ZDNet.

Près de 7 600 services cachés ont été mis hors ligne à la suite du piratage, au cours duquel un attaquant a supprimé l'intégralité de la base de données du portail d'hébergement web.

Daniel's Hosting était devenu le plus grand fournisseur d'hébergement web pour les services cachés sur Tor après le piratage et la suppression par le collectif Anonymous de Freedom Hosting II, un autre fournisseur d'hébergement populaire du dark web, après avoir découvert qu'il abritait des sites pédopornographiques.

Daniel's Hosting avait échappé à de telles accusations grâce à une politique de modération agressive qui, bien qu’imparfaite, l'avait aidé à découvrir et éliminer les sites illégaux hébergés sur son service.

Daniel Winzen, le développeur de logiciels allemand à l’origine du service, conseille aux utilisateurs qui ont besoin d'un hébergement gratuit sur le dark Web d'utiliser d'autres fournisseurs d'hébergement similaires, comme Freedom Hosting Reloaded, Ablative Hosting, OneHost ou IBHost.

« Je prévois toujours de relancer le service ultérieurement avec de nouvelles fonctionnalités et des améliorations », précise Winzen à ZDNet. « Ne pas avoir à administrer les services tout le temps me donnera, je l'espère, plus de temps pour le développement réel. Cependant, il peut se passer des mois avant que je ne sois prêt à le relancer. »

Fermeture (temporaire ?) du principal hébergeur de services web cachés *.onion sur TOR
chargement Chargement des commentaires...