Le gestionnaire de flux RSS Feedly a enfin été mis à jour pour les iPhone X et leur écran. Le service en profite pour proposer un nouveau thème sombre « Pure black ».

Ceux qui disposent d'un abonnement Pro apprécieront aussi l'arrivée d'une meilleure intégration du service de partage Buffer, qui permettra plus simplement de diffuser un article sur les réseaux sociaux.

On note également quelques améliorations sur l'intégration de Facebook et Twitter, les mots-clés Google News, la recherche de sources, etc.

Feedly s'améliore sur iOS : iPhone X, thème « Pure black », meilleures intégrations
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Trois ans après Jurassic World, Owen Grady et Claire Dearing reprennent du service pour tenter des sauver les dinosaures d'une extinction (l'histoire ne fait donc que se répéter) suite à l'explosion du volcan d'Isla Nublar.

Juan Antonio Bayona est le réalisateur de ce cinquième opus de la saga, tandis que Steven Spielberg et Colin Trevorrow (réalisateur de Jurassic World) sont producteurs délégués.

Jurassic World: Fallen Kingdom sortira dans les salles de cinéma française le 6 juin 2018.

Copié dans le presse-papier !

Skype a été mis à jour sur iOS afin d'améliorer son ergonomie, notamment la navigation au sein de l'application avec une nouvelle barre principale.

Au passage, l'écran s'adapte désormais à l'iPhone X, l'équipe précisant que les performances et la stabilité ont été améliorés au passage.

Copié dans le presse-papier !

Google dispose déjà d'une telle offre avec Play Music, mais se préparerait à en lancer une nouvelle, en essayant certainement de profiter de la notoriété de YouTube. Selon des sources de Bloomberg, il serait baptisé Remix en interne.

Warner Music Group aurait déjà signé, tandis que les discussions seraient toujours en cours avec Sony Music Entertainment, Universal Music Group et Merlin (pour des indépendants). Ce service proposerait de la musique en streaming (comme Spotify, Deezer, etc.) et des clips vidéo évidemment.

Le lancement est prévu pour mars, toujours selon diverses sources. Rappelons que ce n'est pas la première tentative de YouTube sur ce secteur, loin de là. Il y a ainsi eu Music Key fin 2014, transformé en YouTube Red fin 2015, mais ce dernier est plus axé sur la vidéo que la musique, en plus de ne pas être disponible partout.

Dans tous les cas, Google et YouTube n'ont pas fait d'annonce pour le moment, impossible donc de savoir ce qu'il en sera exactement de cette nouvelle offre, si elle voit bien le jour.

Copié dans le presse-papier !

La fin d'année semble difficile pour Apple qui enchaîne les mauvaises nouvelles. Après l'énorme faille du compte root, 9To5Mac fait état d'une brèche dans HomeKit permettant à des pirates de contrôler à distance des objets connectés de la maison (lampes, thermostats, prises), mais aussi les serrures et portes de garage le cas échéant.

Nos confrères ne détaillent pas la faille et indiquent simplement qu'elle était « difficile à reproduire ». On sait simplement qu'elle nécessitait un iPhone ou un iPad avec iOS 11.2, la dernière mouture actuellement disponible.

Si l'on en parle au passé, c'est parce qu'Apple a d'ores et déjà déployé des correctifs. « Nous comprenons qu'Apple a été informée de ces vulnérabilités fin octobre, et certaines failles ont été bouchées avec iOS 11.2 et watchOS 4.2 publiés cette semaine » explique 9To5Mac.

D'autres correctifs ont été appliqués côté serveur par Apple (vous n'avez donc rien à faire), mais ce n'est pas sans conséquence : « Le problème affectant les utilisateurs HomeKit exécutant iOS 11.2 a été corrigé. Le correctif désactive temporairement l'accès distant aux utilisateurs partagés, qui sera restauré avec une mise à jour logicielle au début de la semaine prochaine » explique Apple à nos confrères.

Cette nouvelle faille dans le petit monde des objets connectés rappelle une fois de plus l'importance de bien les sécuriser, faute de quoi les conséquences peuvent être plus ou moins tragiques.

Copié dans le presse-papier !

La néobanque a apporté quelques modifications à ses CGU, afin de s'adapter à la directive européenne PSD2. Le principal changement consiste à « permettre à des services de paiement tiers d’accéder directement à notre infrastructure bancaire si le client le permet, et donc l’agrégation de plusieurs comptes bancaires ».

Les frais de rejet de prélèvement voient leur prix se maintenir à 3 euros, mais la néobanque facture désormais le rejet en lui-même plutôt que sa notification.

Enfin, le coût de la commande d'une nouvelle carte bancaire baisse de 10 à 6 euros, mais s'appliquera désormais à toutes les commandes, et plus seulement celles faisant suite à un vol.

En cas de refus de ces nouvelles CGU, N26 fermera votre compte avec un préavis de deux mois.