du 02 mai 2018
Date

Choisir une autre édition

Fedora 28 disponible en version finale

Nouvelle version majeure pour l'une des distributions GNU/Linux les plus populaires. Elle garde son optique particulière de toujours proposer les dernières nouveautés, Fedora étant notamment la première à avoir basculé sur Wayland.

Le noyau 4.16 et GNOME 3.28 (sur Wayland évidemment) lui assurent déjà bon nombre d'améliorations, comme une meilleure autonomie pour les ordinateurs portables, le support amélioré du Thunderbolt, l'inclusion des pilotes invités de VirtualBox dans le noyau ou encore un module d'installation plus simple.

Plusieurs autres nouveautés importantes sont à signaler. D'une part, le nouveau dépôt Modular, qui permet aux utilisateurs de pouvoir choisir entre plusieurs versions d'un même paquet.

D'autre part, Fedora 28 facilite l'installation de paquets provenant de sources tierces, y compris en sources fermées. NVIDIA est cité en exemple. Pour l'équipe, il s'agit visiblement de composer avec une certaine réalité, « sans pour autant compromettre ses idéaux ».

Notons également, pour Fedora Atomic Host, l'arrivée des mises à jour automatiques (désactivées par défaut). Enfin, Aarch64 rejoint les architectures primaires supportés par la mouture Server.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Faisant écho à la disponibilité des puces de 3D NAND QLC (quatre bits par cellule), Micro dévoile son SSD 5210 ION et revendique être « le premier dans l'industrie » à expédier des SSD exploitant ces puces de mémoire.

Comparée aux SSD avec des puces de 3D NAND TLC (trois bits par cellule), la densité est en hausse de 33 % pour un nombre de couches équivalentes.

Ils ne sont pour le moment disponible que pour les partenaires privilégiés et autres clients stratégiques du fabricant, avant d'être plus largement accessible à partir de cet autonome. Des versions de 1,92 à 7,68 To sont annoncées. Dommage par contre qu'aucun prix ne soit précisé.

Copié dans le presse-papier !

Free mobile a mis en ligne de nouvelles conditions générales d'abonnement valables depuis hier. L'une des principales nouveautés est la suppression de l'interdiction d'utilisation de la carte SIM dans une « clé, galet ou carte 3G/4G »... même si dans la pratique celle-ci ne semblait pas mise en place.

L'article 9, concernant les données personnelles, a été remanié et réduit. Désormais, il indique que « les données à caractère personnel de l’abonné sont traitées conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés et à la réglementation européenne relative à la protection des données à caractère personnel ainsi que dans les conditions prévues par la Politique de confidentialité des données à caractère personnel ».

Enfin, pour accéder, rectifier ou supprimer vos données, il ne faut plus envoyer un courrier par la poste, mais un email au Délégué à la Protection des Données personnelles à cette adresse.

Alors que la coupe du monde de foot se déroulera en Russie du 14 juin au 15 juillet, Free Mobile pense aux touristes qui se rendront sur place : «  Free inclut la Russie dans ses 25Go/mois en roaming », mais uniquement pour la data (en 3G), pas les appels ni les SMS.

Copié dans le presse-papier !

Le magazine américain a passé en revue la dernière voiture électrique de Tesla : la Model 3. Si nos confrères lui trouvent de nombreuses qualités (autonomie, maniabilité, etc.), ils pointent du doigt un problème sur les distances de freinage.

« La distance d'arrêt de la Tesla est de 46 m à 96 km/h, bien pire que n'importe quelle voiture contemporaine que nous avons testée, et environ 2 m de plus que la distance avec un pick-up Ford F-150 ».

Fidèle à son habitude, Elon Musk a réagi rapidement sur Twitter : « Cela peut a priori être corrigé avec une mise à jour du firmware », qui devrait arriver dans quelques jours selon le PDG. « Nous pouvons améliorer la distance de freinage au-delà des préconisations initiales » ajoute-il.

Il explique ensuite que Consumer Reports dispose d'une voiture « early production » et que les versions actuelles ont reçu plusieurs améliorations. Il leur demande donc de tester la version de production actuelle. « Si Tesla peut mettre à jour les freins en OTA – une première dans l'industrie  nous serions ravis de retester notre Model 3 » déclare de son côté Jake Fisher, directeur des essais automobiles chez Consumer Reports, à Reuters.

Copié dans le presse-papier !

Selon Le Figaro, la rencontre entre Emmanuel Macron et des dizaines de patrons de groupes numériques (Tech For Good) serait l'occasion d'annoncer la tenue du prochain forum dans l'Hexagone, en novembre.

Le forum sur la gouvernance de l'Internet est un grand événement entre acteurs publics et privés, financé à la fois par la Commission européenne, certains pays et grands groupes. La probable tenue de ce forum à Paris rappelle l'eG8 sur l'économie numérique en 2011, tenu par Nicolas Sarkozy, en plein débat sur « l'Internet civilisé ».

Copié dans le presse-papier !

La Progressive Web App de Twitter dispose enfin du mode nuit. Les utilisateurs de la version mobile (y compris le client officiel pour Windows 10) peuvent donc en profiter.

Toujours pour la PWA, Twitter indique deux autres apports : la mise à jour en temps réel pour les nombres de réponses, retweets et likes, ainsi qu'une version légèrement remaniée de la boîte de rédaction, désormais flottante.

L'éditeur continue donc de mettre l'accent sur cette version, tandis que les autres disparaissent graduellement. Les moutures Xbox One, Roku et Android TV ne seront ainsi plus disponibles dès demain.

Le ménage continue donc, aussi bien sur les clients officiels que tiers, puisque là aussi Twitter serre la vis, imposant des conditions drastiques pour l'accès à son API. Très bientôt, la consigne sera la même : PWA pour tous, ou Tweetdeck.