du 04 février 2019
Date

Choisir une autre édition

La semaine dernière, le monde découvrait avec stupéfaction comment une faille permettait très simplement d’écouter ce qui se passait chez un contact, en l’appelant via la vidéo FaceTime. Pendant la sonnerie, il suffisait de s’ajouter soi-même à l’appel.

Informée, Apple avait immédiatement coupé le service et promis un correctif avant la fin de semaine. Mais l’entreprise a un peu de retard : ce sera pour cette semaine.

Elle confirme l’information dans un communiqué envoyé à MacRumors. Elle y répète ses excuses aux utilisateurs et rappelle à qui veut bien l’entendre que la sécurité de ses produits est une priorité.

Apple précise que le correctif a été déployé sur ses serveurs mais qu’il faut bien une mise à jour côté client pour réactiver la fonction.

Faille FaceTime : le correctif ne sortira que cette semaine
chargement Chargement des commentaires...