du 02 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

On sait depuis vendredi dernier que la faille de sécurité sur Facebook a permis à des pirates de prendre le contrôle de 50 millions de comptes pendant environ 48 heures. Selon les premiers éléments de l’enquête, les pirates n’auraient curieusement rien fait, mais le constat pourrait changer.

En attendant, la question se posait de savoir combien étaient français, Mounir Mahjoubi ayant confirmé qu’il avait bien été déconnecté la semaine dernière. On ne connaît toujours pas la réponse mais la situation se précise pour l’Europe : moins de 10 %.

C’est l’informations diffusée par la DPC (Data Protection Commission), homologue irlandaise de la Cnil. Le chiffre a été fourni par Facebook hier soir. Il peut paraître faible, mais représente tout de même plusieurs millions de personnes.

La DPC ajoute que l’entreprise a promis de revenir « bientôt » avec des chiffres plus précis. On espère une ventilation par pays, pour se faire une meilleure idée de la répartition des victimes.

Faille Facebook : moins de 10 % des comptes affectés seraient européens
chargement Chargement des commentaires...