du 13 février 2020
Date

Choisir une autre édition

Comme il l'a fait avec de nombreux médias, notamment en France, le réseau social s'associe avec l'agence de presse pour vérifier certaines informations partagées par ses utilisateurs, ou sur Instagram.

Cela prend la forme d'une section dédiée, qui sera notamment à l'œuvre pendant toute la campagne électorale américaine. Le partenariat et le financement sont d'ailleurs clairement mentionnés.

L'agence précise que Facebook est également partenaire d'AP et de l'Agence France Presse pour la vérification d'informations aux États-Unis. 

Facebook va financer Reuters pour ses actions de fact-checking
chargement Chargement des commentaires...