du 11 juillet 2018
Date

Choisir une autre édition

Après Messenger (lire notre compte rendu de la conférence f8), c'est au tour de Facebook de sauter le pas, sur un groupe limité de personnes pour le moment, comme le précise TechCrunch.

Les publicités en réalité augmentée sont identifiées par un message supplémentaire : « Tap to try on », ou appuyer pour l'essayer en français. D'un clic, vous pouvez par exemple mettre des lunettes sur votre nez et, bien évidemment, les acheter si le résultat vous convient.

Les accessoires du designer Michael Kors sont les premiers à tester cette fonctionnalité. D'autres marques comme Sephora, NYX Professional Makeup, Bobbi Brown, Pottery Barn, Wayfair et King devraient faire de même plus tard durant l'été précise Ty Ahmad-Taylor, vice-président de Facebook pour le marketing.

Facebook teste des publicités en réalité augmentée dans le fil d'actualités
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Avec la mise en ligne de l'October Update, les planètes semblent un peu mieux s'aligner pour NVIDIA et ses nouvelles cartes graphiques haut de gamme.

Nous avons en effet pu avoir la confirmation que Battlefield V supportera nativement les fonctionnalités RTX promises par l'éditeur et le constructeur il y a quelques mois. On devrait alors pouvoir commencer à vérifier l'intérêt de ces effets et leur impact sur les performances.

D'autres devraient suivre, comme Shadow of the Tomb Raider via un patch. La fonctionnalité DLSS, qui permet un anti-aliasing plus efficace grâce au deep learning, doit également être activée dans plusieurs titres.

L'enjeu est d'importance pour NVIDIA, dont la politique tarifaire autour des GeForce RTX est contestée. Elles profitent en effet d'unités dédiées au ray tracing et aux calculs liés à l'intelligence artificielle, mais presque aucune application n'en tire réellement partie pour le moment, obligeant le constructeur à décrire son produit comme un pari sur l'avenir.

Copié dans le presse-papier !

Nouvelle série de nouveautés pour Visual Studio Code, dont la version 1.29 se concentre sur des améliorations du quotidien.

En témoigne la recherche multiligne, qui permet de trouver des expressions régulières réparties sur plusieurs lignes. Le cœur de la fonction repose sur un autre outil open source, ripgrep, Microsoft n’ayant pas réinventé la roue. Plusieurs options sont disponibles, dont l’affichage du numéro de ligne dans le code pour chaque résultat.

Quelques changements également pour le Mac, avec notamment le support du mode sombre de macOS Mojave. Avec le nouveau système, certaines parties de l’éditeur restaient affichées en version claire, provoquant des contrastes pénibles.

En outre, le mode plein écran a une nouvelle option pour rester en mode maximisé, mais sans créer un bureau virtuel, comme le fait par défaut macOS dès que l’on clique sur le bouton vert d’une fenêtre (dans la plupart des applications).

Visual Studio Code 1.29 autorise en outre les consoles de débogage multiples. Quand le processus est lancé sur plusieurs sessions, leurs sorties s’affichent donc sur des consoles différentes. Notez que les guides fournis par l’éditeur sur le débogage accueillent de nouveaux venus pour PHP, Python et Ruby on Rails.

La recherche de références d’une variable ou d’une fonction gagne également en souplesse, avec l’affichage des résultats dans une colonne latérale dédiée. Les opérations de tris s’en trouvent facilitées.

La nouvelle mouture fournit une longue liste d’autres petites améliorations, consultable sur l’annonce officielle. Par exemple, les nouvelles icônes de fichiers selon les types de projets, introduites avec Visual Studio Code 1.28, sont maintenant disponibles en petite taille, pour ceux qui préfèrent notamment travailler en vues liste ou détails.

Copié dans le presse-papier !

C'est dans la vidéo d'un tweet sur le compte officiel de la série que la date a été annoncée. Elle est accompagnée d'un message : « Chaque bataille. Chaque trahison. Chaque risque. Chaque combat. Chaque sacrifice Chaque mort. Tous pour le trône ».

Pour rappel, cette ultime saison contiendra six épisodes. En attendant, HBO a mis en ligne de nombreuses vidéos sur les personnages de la série (attention aux spoilers).

Copié dans le presse-papier !

La carte n'étant qu'une version 12 nm de l'actuelle RX 580 (qui était elle-même une RX 480 overclockée), on s'attendait à peu de sa part.

Videocardz confirme, avec des fréquences officielles qui devraient être de 1 469/1 545 MHz contre 1 257/1 340 MHz pour la version précédente. Bref, un gain de 15 % à attendre, hors modèles overclockés.

Côté tarif, il serait question de 279 dollars, mais de 299 euros en France selon nos premières estimations. Un montant qui reste à confirmer, AMD pouvant travailler avec les revendeurs et ses partenaires pour afficher des prix moins élevés.

Quoi qu'il en soit, un nouveau bundle serait mis en avant, avec Devil May Cry 5, The Division 2 et Resident Evil 2. De quoi tenter les récalcitrants ? C'est à voir.

Pour rappel, une Radeon RX 580 est actuellement proposée à partir de 230/240 euros.