du 30 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

Selon TechCrunch, Facebook a mené ces trois dernières années un programme de recherche visant à payer de jeunes utilisateurs de smartphones (de 13 à 25 ans)  pour leur faire installer une application.

Cette dernière, via un certificat, permet l’envoi à Facebook de nombreuses et très précieuses informations, notamment les messages privés, emails, recherches sur le web ou encore l’historique de navigation. Ce programme, rémunéré jusqu’à 20 dollars par mois, demande même au testeur d’envoyer régulièrement des captures d’écrans de son historique d’achat sur Amazon.

Pourquoi ces informations ? Pour mieux cerner les habitudes des utilisateurs et réagir en conséquence. Selon TechCrunch, ce programme aurait permis à Facebook de connaître à l’avance d’éventuels concurrents, que l’entreprise aurait tout simplement rachetés.

L’application, nommée simplement Research, violerait les règles imposées par Apple sur son App Store sur les certificats. Ces derniers ne doivent normalement jamais être installés sur des appareils grand public. Ils ne sont autorisés que dans un cadre d’entreprise pour la gestion de flottes.

En attendant, le programme continue, Facebook pouvant accéder à des données extraordinairement personnelles pour un maximum de 20 dollars par mois et par personne.

Facebook paye des jeunes 20 dollars pour espionner leur smartphone
chargement Chargement des commentaires...