du 03 mai 2018
Date

Choisir une autre édition

En janvier, le patron de News Corp, Rupert Murdoch, réclamait au réseau social de financer les médias de confiance. Sur le mode de la lutte contre la désinformation, il voulait rétablir l'équilibre entre les médias respectables et les sources « douteuses » que privilégieraient les algorithmes.

Selon un mémo adressé à Murdoch, à Johan Peretti (à la tête de Buzzfeed) et d'autres responsables, révélé par Recode, Zuckerberg a déclaré ne pas être sûr qu'un tel financement ait du sens. Il privilégierait l'abonnement, sur lequel il peut toucher une commission, ou la publicité habituelle. « La meilleure aide que nous pouvons apporter est de contribuer à un modèle économique rentable et tenable pour les éditeurs de presse » a-t-il déclaré dans l'entretien cité par le mémo.

Facebook ne compte pas payer les éditeurs pour leurs contenus
chargement Chargement des commentaires...