du 16 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

La version (très) allégée de Facebook sur Android était disponible dans une petite centaine de pays. De nouveaux sont concernés, dont toute l'Amérique du Nord, l'Allemagne ou encore la France indique Reuters.

L'application peut être installée depuis le Play Store et ne pèse que quelques Mo. Comme Google et ses applications Go, cette version Lite est essentiellement une mouture web présentée sous forme d'application, avec en plus une intégration système, dont les notifications.

Elle devrait suffire cependant à bon nombre d'utilisateurs qui seraient soit équipés d'appareils peu puissants, soit à la recherche d'une faible empreinte pour les applications Facebook. La légèreté de l'application s'accompagne en effet d'une très bonne réactivité : elle se lance et s'affiche rapidement, et consomme moins de données.

Le succès de ces applications devrait d'ailleurs faire réfléchir les éditeurs. La tendance à l'embonpoint résulte d'une certaine paresse dans le développement, les entreprises recourant massivement à des frameworks, avec à la clé des applications de plusieurs centaines de Mo.

Malheureusement, les moutures Lite (Facebook et Messenger) n'existent que sur Android. Peut-être Facebook n'en voit-il pas l'intérêt, estimant que des clients qui achètent des iPhone peuvent installer des applications classiques. Facebook a toutefois promis que Messenger serait remanié et allégé cette année.

Facebook Lite s'étend aux anciens marchés, dont la France
chargement Chargement des commentaires...