du 16 mai 2018
Date

Choisir une autre édition

Facebook lance son « Portail pour les jeunes »

Le réseau social s'intéresse de plus en plus aux enfants, notamment via son application Messenger Kids. Cette fois-ci, les adolescents sont visés (l'âge minimum pour créer un compte sur Facebook est de 13 ans).

Dans une nouvelle opération séduction, Facebook a mis en ligne un « guide pour tout ce qui a trait à Facebook : conseils d’ordre général, astuces d’initiés, informations concernant la confidentialité et la sécurité, et tout ce dont vous avez besoin pour une expérience optimale sur Facebook ».

Parmi les informations données, nous retrouvons des explications pour apprendre à connaître Facebook, assurer votre sécurité, définir votre réseau et partager en toute sécurité. Les profils, les pages, les événements, les groupes, la gestion de son audience, de ses informations, etc. sont également détaillés.

Bref beaucoup d'informations... peut-être trop pour réussir à intéresser suffisamment longtemps un adolescent.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

24 heures seulement après la publication des versions finales pour tous ses appareils compatibles, Apple enchaîne avec les bêtas des premières mises à jour d’ampleur.

On ne connaît pas encore vraiment la liste des nouveautés, mais on sait déjà que les appels de groupe FaceTime font bien partie du menu. Pour rappel, ils avaient été promis pour iOS 12 et peuvent gérer jusqu’à 32 personnes en vidéo.

Par ailleurs, des développeurs ont fouillé dans le code et ont trouvé des signes d’un support de Face ID en mode paysage. Un signe supplémentaire que de nouveaux iPad se prépareraient, la rumeur voulait que les prochains modèles Pro adoptent le design iPhone X : bordures fines et suppression du bouton Accueil.

Ces premières préversions ne sont pour l’instant disponibles que pour les développeurs. Il faut toujours attendre un peu avant que le grand public en profite, via le programme Apple Beta. Ceux qui viennent de passer cependant en mouture iOS 12 n’auront peut-être pas envie de replonger tout de suite dans les tests.

Copié dans le presse-papier !

Dans un communiqué, la société recense 200 millions d'internautes quotidiens sur ses vidéos de jeux. Inaugurée en 2015, la partie YouTube Gaming a introduit les pages dédiées aux jeux et le SuperChat (qui permet de payer la mise en avant de ses commentaires sur les diffusions en direct).

Elle subit un ravalement de façade. Le service ajoute des recommandations personnalisées en tête de page d'accueil, qui présente aussi les diffusions et vidéos populaires du moment. Comme les Tendances, YouTube Gaming compte remonter des vidéastes à découvrir.

L'application mobile Gaming disparaîtra en mars 2019, la plateforme se concentrant sur la principale.

Copié dans le presse-papier !

Parmi les nouveautés du système, une en particulier était attendue par les conducteurs équipés d'une interface Car Play : la compatibilité avec les applications tierces.

Google est l'un des premiers à réagir en rendant son application Maps compatible. Les conducteurs vont donc pouvoir utiliser cette application plutôt que Plans d'iOS, seul autorisée jusque-là.

Toutes les fonctions principales sont présentes : guidage, trafic routier, listes ou encore mode hors ligne. La compatibilité Car Play permet en fait d'envoyer sur l'écran de la voiture ce que l'on voit sur l'iPhone, même si toutes les options ne sont pas affichées.

Copié dans le presse-papier !

Valve Corporation a été condamnée a 147 000 euros de sanctions administratives par le Service National des Enquêtes de la DGCCRF, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Ubisoft, pour Uplay, écope de 180 000 euros.  

Les détails ne sont pas connus, si ce n’est une série de manquements à différentes dispositions du code tournant autour de la politique de droit de rétractation en vigueur sur ces plateformes. L’une et l’autre ont ainsi violé l’article L. 221-5 qui oblige notamment, avant la conclusion d'un contrat de contenu numérique, la fourniture d’une série d’informations comme « les conditions, le délai et les modalités d'exercice » de ce droit.

Autre texte maltraité, l’article L221-28, toujours du même code, qui permet d’interdire ce droit de rétractation mais à la condition que le consommateur ait donné son accord ou y ait renoncé expressément. Également cité dans la publication légale, l’article L221-18 qui rappelle qu’un consommateur doit disposer d’un délai de rétractation de 14 jours. Enfin les deux sociétés ont été épinglées pour ne pas avoir remis de contrat conforme à leurs clients. 

Copié dans le presse-papier !

Le groupe de fabricants automobiles explique avoir signé « un accord pluriannuel mondial de partenariat avec Google ».

Ainsi, les véhicules vendus par l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi « sur la plupart des marchés utiliseront Android », à partir de 2021. Chaque fabricant aura par contre la possibilité de développer « sa propre interface et des fonctionnalités uniques sur la base de cette plateforme commune ».

Les clients auront ainsi accès aux applications du géant du Net, dont Maps, Google Assistant ainsi que les « applications automobiles de Google Play Store », sans plus de détail.

Ce partenariat s'inscrit dans le cadre du plan « Alliance 2022 » des trois fabricants. Il vise pour rappel à lancer 12 nouveaux modèles 100 % électriques et développer des technologies de conduite autonome.