du 14 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

C'est ce qu'annonce la société dans un communiqué, dans son effort contre la désinformation. Les 27 médias et organisations partenaires, dans 17 pays, sont concernés.

La méthode est la même que pour les articles : ils sont identifiés via différents signaux (dont les signalements d'internautes) et soumis à vérification par les partenaires. S'ils sont jugés trompeurs, ils sont déclassés et des avertissements apparaissent autour, notamment au partage.

Comme d'habitude, l'entreprise vante les mérites de son machine learning, ici appuyé par la reconnaissance visuelle de caractères (OCR). Ces contenus entrent dans trois catégories : manipulés ou fabriqués, hors contexte et « texte, audio ou sous-titres faux ».

En parallèle, Facebook répète ses efforts ciblés sur les élections, quitte à risque la nausée. Dans un autre communiqué reprenant (encore) les annonces des derniers mois, la société répète son attention accrue dans les prochaines élections législatives de mi-mandat outre-Atlantique, et le besoin de collaborer avec les autorités de différents pays, les seules à même de voir les flux financiers.

Facebook étend son fact-checking aux photos et vidéos
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Le fabricant ne précise pas la finesse exacte, simplement qu'elle se situe entre 10 et 19 nm. Elle est par contre inférieure à celle des anciennes puces en « 1x » nm.

« La productivité est augmentée de 20 % et la consommation réduite de plus de 15 % par rapport à la génération précédente » affirme le fabricant, qui ajoute que les débits peuvent atteindre 3,2 Gb/s.

SK Hynix prévoit d'étendre sa finesse de gravure 1y nm à d'autres segments comme les ordinateurs personnels et les serveurs.

Copié dans le presse-papier !

Un juge autorise les autorités du New Hampshire à obtenir les enregistrements d’une enceinte connectée. Elles enquêtent sur le meurtre de deux femmes, poignardées, rapporte AP.

Les procureurs peuvent donc analyser les enregistrements de l'enceinte. Ils espèrent trouver des traces du meurtre et du retrait des corps sur les serveurs de la société. L’accusé Timothy Verrill plaide non coupable, mais fera bien face à la justice.

Amazon assure ne pas fournir de donnée sans demande légale en bonne et due forme.

Copié dans le presse-papier !

L'Agence nationale des fréquences (ANFR) a mis en ligne son observatoire du déploiement de la 4G pour le mois d'octobre. Orange se démarque largement avec plus de 1 800 antennes activées, contre 730 à 930 pour SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile.

Les deux derniers sont toujours les seuls sur la bande des 700 MHz, avec respectivement 79 et 417 antennes supplémentaires en service. Orange n'a toujours que 4 antennes, tandis que SFR n'en a aucune.

L'ANFR ajoute un tableau des supports 5G expérimentaux autorisés en métropole : Bouygues Telecom en a 18 (une de plus en un mois), tandis qu'Orange a obtenu ses six premières autorisations (cinq dans les Bouches-du-Rhône et une dans les Hauts-de-Seine), sur la bande des 3,5 GHz.

En outremer, on peut remarquer les premières autorisations pour Free Mobile à Saint Martin (page 32 et suivante du PDF).

Copié dans le presse-papier !

Des escrocs sont parvenus à convaincre l'ancien directeur financier de Pathé Pays-Bas que la direction de Pathé lui ordonnait de verser d'importantes sommes sur un compte tiers pour financer une acquisition à Dubaï.

Au total, plus de 19,2 millions d'euros auraient ainsi été dérobés à l'entreprise en mars 2018. Les faits n'ont été révélés publiquement que lors du procès opposant l'ex-employé incriminé à son entreprise dans le cadre de son licenciement. Selon Pathé, il aurait « négligé des signaux » qui auraient dû l'alerter du caractère frauduleux des opérations.

Copié dans le presse-papier !

Si vous attendiez l'arrivée des quatre DLC prévus pour Final Fantasy XV afin de relancer le jeu, mauvaise nouvelle : trois d'entre eux ne verront jamais le jour.

Hajime Tabata, le « game director » de Final Fantasy XV a annoncé avoir quitté Square Enix le 31 octobre dernier, afin de se lancer dans de nouveaux projets. Par conséquent, les DLC centrés sur Aranea, Lunafreya et Noctis ont été purement et simplement annulés par l'éditeur.

Final Fantasy XV Episode Ardyn reste quant à lui bel et bien prévu pour le mois de mars 2019.