du 14 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Facebook demande plus d'infos aux annonceurs qui veulent cibler avec leurs données

Les audiences personnalisées sont un service proposé par de nombreuses plateformes qui misent sur la publicité et les annonceurs pour se financer.

Pour faire simple, il s'agit de proposer à des tiers d'amener leurs données afin d'adresser aux utilisateurs des messages adaptés. Souvent, notamment sur les réseaux sociaux, cela prend la forme d'adresses email ou d'empreintes d'adresse emails, permettant un recoupement.

Mais comment s'assurer que les internautes ont donné leur accord pour ce transfert ? Avec l'entrée en vigueur du RGPD, et le régime de coresponsabilité, Facebook a décidé d'être un peu plus carré sur la question.

Dès le 2 juillet, lorsqu'un annonceur importera une liste dans le cadre des audiences personnalisées, il devra indiquer comment elle a été collectée. De plus, les utilisateurs seront informés dans les détails de la publicité qu'ils sont ciblés suite à l'envoi d'une liste.

Lorsqu'un partage des données est effectué avec une agence tierce, l'annonceur devra également donner son accord explicite et indiquer qu'il a la permission des personnes concernées.

Dans tous les cas pour Facebook le message est clair : « en cas de problème, vous serez désigné comme responsable, nous vous aurons prévenu ». La seule question que l'on peut se poser, c'est pourquoi tout cela n'avait pas été fait avant.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

En juin, le service évoquait l'activation de cette fonctionnalité suite à l'arrivée de tvOS 12, plutôt que le 1080p à 50 ips proposé à l'époque.

Des tests ont depuis été menés, sans date précise sur une ouverture à tous. C'est désormais le cas. L'équipe vient d'indiquer que « la bascule vient d'être réalisée sur les deux chaînes LIVE 4K-UHD disponibles sur myCanal via l'Apple TV 4K ».

Cela concerne Canal+ et le canal événement. Il faut bien entendu disposer d'un débit suffisant, 25 Mb/s étant recommandés.

Copié dans le presse-papier !

La mise à jour 6.10 de Fortnite amène de nombreux ajustements au titre d'Epic Games, mais le plus notable est sans doute l'augmentation de la définition sur PS4 Pro. Les possesseurs de la console peuvent désormais profiter du titre en 1440p, à condition que la machine soit reliée à un téléviseur 4K.

Sur Switch, le studio promet une amélioration des performances côté CPU, ce qui devrait se traduire par un framerate plus stable, notamment sur les scènes chargées au niveau du moteur physique.

Sur mobile enfin, Epic vante des améliorations de fluidité majeures sur les appareils avec Android 7 et ses variantes plus récentes, ainsi qu'une meilleure gestion de la mémoire sur iOS.

 

 

Copié dans le presse-papier !

C'est un sujet qui fait débat de manière récurrente, souvent à la faveur de nouvelles solutions mises en place par les boutiques et leurs prestataires (voir notre analyse).

La CNIL vient de son côté de publier un nouveau rappel des règles pour « les dispositifs utilisés pour élaborer des statistiques agrégées et anonymes à partir de données personnelles telles que l’identifiant d’un téléphone ».

La Commission y détaille deux cas principaux : si les données sont anonymisées à bref délai (dans les minutes suivant leur collecte) et si les données sont immédiatement pseudonymisées puis anonymisées ou détruites au bout de 24h. Elle revient ensuite sur les autres cas.

Un rappel salutaire, quelques mois après l'entrée en vigueur du RGPD, notamment sur des points comme l'information du client et la collecte de son consentement. Il faudra également veiller à bien faire la différence entre l'anonymisation des données et leur simple pseudonymisation.

Copié dans le presse-papier !

Comme chaque trimestre, la société propose un récapitulatif des soucis rencontrés avec ses disques durs. Les statistiques sont intéressantes puisqu'elles portent sur plus de 97 000 HDD de quatre fabricants.

Sur le troisième trimestre, les derniers 3 To ont tiré leur révérence, remplacés par des 12 To HGST. Des modèles de 4 et 6 To sont également remplacés par des 12 To, expliquant pourquoi la société arrive à une capacité de 40 Po de plus avec 584 disques de moins.

Le taux de panne annuel (lire cette actualité pour les explications) global est de 1,27 %, avec trois séries sortant du lot : les WD60EFRX de WD (6 To) à 4,64 %, les ST600DX000 de (6 To) à 1,86 % et les ST12000NM007 (12 To) à 1,29 %.

Copié dans le presse-papier !

Comme prévu, le 7 nm Low Power Plus avec lithographie EUV (Extrême Ultraviolet) est prêt. Selon le fabricant, elle permet d'augmenter de 40 % l'efficacité et de 20 % les performances, ou de réduire de 50 % la consommation.

Toujours selon Samsung, sa commercialisation permettra des avancées dans la 5G, l'intelligence artificielle, les datacenters, etc. La suite est déjà connue : le 5nm Low Power Early (5LPE), puis le 4nm Low Power Early/Plus (4LPE/LPP) et enfin le 3nm Gate-All-Around Early/Plus (3GAAE/GAAP). Aucun calendrier n'est toutefois précisé.