du 08 décembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Dans un billet paru hier soir, Facebook se félicite du chemin parcouru par ses Jeux pour Messenger. En un an, le nombre de titres est passé de 20 à 70, la réponse des utilisateurs étant décrite comme très enthousiasmante.

Plusieurs nouveautés importantes font donc leur apparition. D'une part, Messenger permet de diffuser sa partie en direct à une ou plusieurs personnes, via un petit bouton caméra en haut à droite de l'écran. D'autre part, les utilisateurs en vidéoconférence pourront bientôt jouer ensemble, tout en continuant à afficher les encarts vidéo en haut de l'écran, sous forme de miniatures.

Enfin, plusieurs titres importants seront ajoutés dans les semaines et mois qui viennent. Sonic fait actuellement son entrée dans quelques pays, avant une diffusion générale d'ici quelques semaines. Début 2018, ce sera au tour d'Angry Birds, dans une version spécifique selon Facebook, pour défier plus facilement ses amis.

Viendront ensuite, courant 2018, Disney Tsum Tsum et une variante de Puzzle & Dragons.

Facebook : les Jeux pour Messenger accueilleront Angry Brids et Sonic
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Lors d'une conférence, la plateforme a dévoilé hier sa feuille de route pour les 10 prochaines années et arriver à son objectif d'un milliard de clients annuels d'ici 2028. Cela passera par de nouveaux types de logements : maison de vacances, « Unique », B&B et Boutiques, en plus des habitations, chambres et lieux de vie partagés.

Deux nouveaux niveaux de qualité sont annoncés : Airbnb Plus et Beyond by Airbnb. Dans le premier cas, les logements sont « personnellement vérifiés pour la qualité et leur confort » et s'adressent donc à une clientèle exigeante. 2 000 maisons dans 13 villes sont annoncées pour le moment.

Beyond by Airbnb est un service issu du rachat de Luxury Retreats. Il sera lancé au printemps, se placera encore au-dessus de Airbnb Plus avec « des voyages conçus sur mesure » dans « les plus belles maisons du monde ».

Enfin, The Verge ajoute qu'Airbnb proposera au printemps une offre spéciale à ses « superhosts », les hôtes « qui font le maximum pour dépasser les attentes de chaque voyageur » selon la plateforme (les conditions d'accès à ce statut sont disponibles par ici). Il est question d'une réduction de 30 % sur les thermostats connectés Nest et les produits Nest Protect.

Copié dans le presse-papier !

Découverte par AppSecure, la vulnérabilité résidait dans l’utilisation par Tinder d’Account Kit de Facebook. Quand un utilisateur se sert du site ou de l’application Tinder, il peut se connecter avec son numéro de téléphone. Account Kit contrôle alors les informations et, en cas de correspondance, émet un jeton de sécurité validant l’authentification.

Problème, l’API Tinder ne vérifiait pas vraiment l’ID Client dans ce jeton. Un pirate connaissant la vulnérabilité pouvait donc en théorie utiliser n’importe quel autre jeton émis par Account Kit pour se connecter à un compte Tinder. Au vu du caractère très personnel des discussions sur Tinder, on comprend vite le problème.

Le chercheur Anand Prakash, qui rapporte la faille, indique que les détails sont désormais communiqués en accord avec Tinder et Facebook, puisque tout a été corrigé. Les deux entreprises ont respectivement récompensé de 1 250 et 5 000 dollars la découverte.

Copié dans le presse-papier !

Kati Levoranta, PDG de la société, a annoncé des perspectives de résultat pour 2018 en dessous des prévisions. Une mauvaise nouvelle aussitôt sanctionnée par les marchés.

Peut-être que, comme d'autres, la société devrait se lancer dans les crypto-monnaies afin de retrouver des couleurs.

Copié dans le presse-papier !

L'Autorité des marchés financiers publie la synthèse des 82 réponses à sa consultation publique sur les ICO, des levées de fonds en crypto-monnaies (voir notre explication). Selon elle, une majorité se dégage en faveur d'un cadre légal spécifique à ces opérations, qui se multiplient ces derniers mois, avec plus ou moins de sérieux.

Les deux tiers des réponses ont privilégié la piste d'une régulation propre aux ICO, face à des actions à droit constant. La publication d'informations par chaque créateur de levée de fonds fait, elle, l'unanimité. De même, une majorité souhaite voir apparaître des règles pour « assurer le séquestre des fonds levés et à la mise en place d’un dispositif de prévention du blanchiment et du financement du terrorisme ».

Autrement dit, la consultation de l'AMF pourrait rapidement déboucher sur de nouvelles règles et des garanties de transparence dans la constitution de ces ICO. Une autorisation par l'AMF (ou une institution dédiée) est aussi envisagée, même s'il ne s'agit pour le moment que d'une idée.

Copié dans le presse-papier !

Troy Hunt, à qui nous devons le site Have I Been Pwned, vient d'annoncer la seconde version de Pwned Passwords.

Il s'agit d'une base de données anonymisée de mots de passe volés et ayant fuité sur le net. Elle est librement téléchargeable afin que des services puissent l'utiliser comme référence pour éviter que des utilisateurs n'utilisent un des mots de passe qu'elle contient.

La première mouture lancée en août avait 306 millions de mots de passe, la seconde en dispose de 501 millions, pour un poids de 8,8 Go.

Agilebits, l'éditeur de 1Password, annonce qu'il est désormais possible de vérifier si l'un de ses mots de passe se trouve dans la base mise au point par Troy Hunt. Le fonctionnement est détaillé par ici.