du 03 décembre 2019
Date

Choisir une autre édition

L’Irlande sert de terrain de test à un nouvel outil permettant de basculer l’ensemble de ses contenus multimédias vers Google Photos.

Le service est disponible depuis les réglages, à l’endroit où l’utilisateur peut récupérer l’intégralité de ses données. Le transfert ne peut être initié qu’après avoir entré son mot de passe pour confirmation. Les transferts sont annoncés comme chiffrés (c’est effectivement un minimum).

« Nous voulons bâtir des solutions pratiques de portabilité dont les utilisateurs peuvent se servir efficacement et en confiance. Pour encourager cette confiance, les gens et services en ligne ont besoin de règles claires sur les types de données qui devraient être portables, et qui est responsable de la protection de ces données pendant qu’elles se déplacent vers d’autres services », indique Facebook.

L’outil lui-même n’est qu’une première version et sera amélioré en fonction de problèmes éventuellement détectés et des retours des utilisateurs. Une fois cette première phase terminée, il sera déployé dans le reste du monde, mais pas avant le premier semestre 2020, sans plus de détails.

Il s’inscrit dans le cadre du Data Transfer Project (avec Apple, Google, Microsoft et Twitter), qui doit mener à d’autres outils de ce genre, le réseau social voulant sortir des problématiques de portabilité. Mais il aurait tout intérêt à viser plus large, car déplacer massivement des données d’un GAFAM vers un autre risque de ne pas suffire.

Facebook : en Irlande, un outil pour basculer photos et vidéos vers Google Photos
chargement Chargement des commentaires...