du 14 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Eyeo (Adblock Plus) lance son Decodex : TrustedNews

La société, qui a fait du blocage de publicité son activité principale (en se positionnant comme péage pour les gros acteurs), a décidé de surfer sur la vague « fake news ».

Ainsi, elle annonce TrustedNews, une initiative en partenariat avec Metacert, permettant de catégoriser les sites selon le type de contenu proposé et un code couleur. Elle prend la forme d'une extension Chrome, qui n'est pas sans rappeler le Decodex du Monde.

Ainsi, l'internaute sera informé lorsqu'un site est jugé de confiance, satirique, biaisé, ayant une tendance au clickbait, etc. Le service se présente comme « impartial » et ne repose pas sur un serveur central qui renvoie les informations en fonction des sites que vous visitez. Il récupère plutôt une liste qu'il utilise ensuite pour assurer le fonctionnement de l'extension.

Il faut donc se fier au jugement de MetaCert, même si l'équipe indique qu'un retour des utilisateurs est possible et qu'il sera pris en compte. D'autres sources d'information pourraient être prises en compte à l'avenir.

Le service ne fonctionne pour le moment que pour des sites en anglais, précise l'équipe. Côté modèle économique, Eyeo déclare qu'il s'agit d'un projet interne, qu'elle a décidé de rendre public. Rien d'autre n'est évoqué.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Fondée à l’initiative de Xavier Niel en 2013, l'école 42 s'était déjà internationalisée avec Fremont (dans la Silicon Valley) et des partenariats avec la Belgique, le Maroc, la Finlande, les Pays-Bas et la Russie.

L'école ne compte pas en rester là et annonce 11 nouveaux campus d'ici 2020 : Angoulême en France, Rio et São Paulo au Brésil, Jakarta en Indonésie, Yerevan en Arménie, Tokyo au Japon, Bogota en Colombie, Madrid en Espagne, Québec au Canada et deux School 21 en Russie (Novossibirsk et Kazan).

Copié dans le presse-papier !

Après un lancement aux États-Unis et au Royaume-Uni vendredi dernier, le jeu s'ouvre à des dizaines d'autres pays. L'attente n'aura pas été longue puisqu'une première fournée de 25 pays était ajoutée samedi en fin de journée.

Dimanche matin, le titre s'ouvrait à près de 140 nouvelles destinations. Parmi les absents notables, il y a la Chine. La liste complète est disponible par ici.

Copié dans le presse-papier !

Mozilla avertit à nouveau ses utilisateurs qu’une autre faille critique 0-day doit être corrigée au plus vite. Toutes les branches supportées ont été mises à jour et il est recommandé de vérifier dans l’à propos et de redémarrer le navigateur si ce n’est pas encore fait.

La deuxième faille (CVE-2019-11708) a été trouvée quand l’éditeur a été informé que des attaques étaient en cours autour de la première faille signalée la semaine dernière, notamment contre Coinbase.

Elle permet de s’échapper de la sandbox, la zone du navigateur dans lequel un code est en temps normal contraint de résider, sans impact sur le reste du système. Utilisées en conjonction, les brèches permettaient l’exécution d’un code arbitraire sur n’importe quelle configuration (Linux, macOS, Windows…) en amenant simplement l’internaute sur un site malveillant.

Les nouvelles moutures corrigées sont donc la 67.0.4 pour la branche classique et la 60.7.2 pour la branche ESR (support long). Comme la semaine dernière, Tor Browser a lui aussi reçu le correctif, dans sa nouvelle version 8.5.3.

Notez que ce bug concerne également Thunderbird, qui passe lui aussi en version 60.7.2 (il se base sur le code de la branche ESR de Firefox).

Copié dans le presse-papier !

Le Network Time Protocol n'est pas tout jeune (il date du milieu des années 80) et permet de synchroniser des horloges sur le principe de serveur de références de clients. L'Observatoire de Paris en propose plusieurs par exemple.

Désormais, Cloudflare aussi a son propre serveur NTP, également compatible NTS (Network Time Security), une version sécurisée du protocole NTP. Le NTS est pour le moment un brouillon de l'IETF.

Si vous avez un client prenant en charge NTS, vous pouvez lui donner l'adresse suivante :  time.cloudflare.com:1234. De la documentation pour les développeurs est disponible par ici.

Copié dans le presse-papier !

Cette fonctionnalité existe déjà sur mobile, mais pourrait arriver prochainement sur les ordinateurs fixes et portables.

Un de nos confrères d'Engadget a pu en profiter. Elle fait exactement ce que l'on attend d'elle et se met au-dessus des autres applications avec une fenêtre flottante que l'on peut ajuster et déplacer.

La plateforme de streaming confirme qu'il ne s'agit pour le moment que d'un test, sans préciser si cette fonctionnalité sera prochainement déployée à tous les utilisateurs.