du 18 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Près d'un tiers des 120 personnes formant les effectifs d'Essential ont été raccompagnées à la porte selon les informations de Bloomberg. Les coupes ont lieu dans l'ensemble des services de l'entreprise, aussi bien du côté matériel et développement, qu'au niveau de la branche commerciale.

À l'origine de ces licenciements, les faibles ventes de l'Essential Phone, dont le lancement a été entaché par de nombreux bugs et un prix de lancement trop élevé. La société ne compte toutefois pas quitter le marché des smartphones et planche déjà sur un nouveau modèle.

Essential se sépare de 30 % de son personnel
chargement Chargement des commentaires...