du 23 mars 2020
Date

Choisir une autre édition

L'entreprise, qui héberge de nombreuses sociétés à travers le monde, vient de l'annoncer à ses clients. Cette décision prend effet ce lundi, dès 8h.

Ses datacenters (International Business Exchange, IBX) en Allemagne, France, Italie et Espagne ne sont « pas fermés mais les entrées y sont restreintes » nous précise l'entreprise. De quoi rendre plus délicate la tâche des clients en cas d'incidents.

Mais « en cas de criticité, l’accès sera maintenu aux clients et tiers concernés par l’éventuel incident ». Ce, dans une période où les infrastructures sont très sollicitées et où les défauts peuvent avoir de fâcheuses conséquences.

En cas de besoin, les clients sont invités à recourir à l'assistance Smart Hands, sans que sa tarification n'ait été revue. Cela avait par exemple été le cas chez Telehouse qui annonçait dès le 10 mars rendre gratuits « les gestes standards sur vos équipements », invitant ses clients à réduire les déplacements sur site.

Face à cette décision d'Equinix, certains se posent déjà la question de leur responsabilité en cas de défaillance et de maintenance plus longue que prévue à leurs contrats.

Equinix restreint l'accès à ses sites IBX, notamment en France
chargement Chargement des commentaires...