du 03 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

La société a publié un nouveau communiqué expliquant que 2,5 millions de clients supplémentaires sont concernés (voir cette actualité pour tous les détails).

Elle ajoute par contre n’avoir aucune preuve d’un accès à des bases de données situées hors des États-Unis.

Equifax, l’enquête est terminée : 145,5 millions de clients potentiellement touchés
chargement Chargement des commentaires...