du 06 février 2020
Date

Choisir une autre édition

Lundi, l’action du constructeur automobile grimpait de près de 20 % et faisait de même mardi. De 645 dollars fin janvier, le titre dépassait les 960 dollars mardi soir. En cause, une bonne annonce : l‘usine de batteries qu’il partage avec Panasonic dans le Nevada était rentable pour la première fois au dernier trimestre 2019.

Mais le soufflé est rapidement retombé. Hier, le cours de l’action chutait de plus de 25 % pour finalement s’établir à 734 dollars. En cause cette fois-ci, un retard des livraisons des Model 3 de son usine de Shanghai du fait de l’épidémie de coronavirus en Chine.

Pour rappel son usine est fermée à la demande des autorités et un probable retard dans les livraisons avait déjà été annoncé lors de la présentation des résultats. Quoi qu’il en soit, l’action de Tesla reste en progression de 14 % par rapport à fin janvier.

Entre batteries et le coronavirus, l’action de Tesla joue aux montagnes russes
chargement Chargement des commentaires...