du 23 mars 2020
Date

Choisir une autre édition

En Pologne, une application, des selfies et de la géolocalisation pour surveiller les mises en quarantaine

Le gouvernement polonais propose une application pour les citoyens placés en quarantaine. Le principe ? Après avoir installé l’app, un SMS officiel est envoyé à une fréquence aléatoire. L’utilisateur a alors 20 minutes pour prendre un selfie. Les données sont géolocalisées pour s’assurer du respect des contraintes d’isolement.

L’individu doit se trouver dans un périmètre de 100 m autour de son lieu déclaré (les conditions générales d’utilisation). Passé ce délai, la personne recevra un rappel. À défaut de réaction, la police sera avertie et pourra verbaliser (5 000 PLN, soit un peu plus de 1 000 euros).  

« Nous enverrons des demandes-surprises. L'idée est exactement la même que pour les visites inopinées de policiers » explique le ministre du numérique, Marek Zagórski. « Il n'est pas possible pour les personnes non mises en quarantaine d'utiliser l'application. Son système est connecté à une base de données de numéros de téléphone des seules personnes devant subir une telle mesure ».

« Kwarantanna domowa » (« Quarantaine à domicile »), nom de l’application, permet ainsi de confirmer l’endroit où ces individus se trouvent. Selon cette page, elle repose aussi sur la reconnaissance faciale. En outre, l’application permet d’organiser le portage de repas ou l’aide psychologique des personnes infectées. 

chargement Chargement des commentaires...