du 28 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Il s'agit pour le moment d'une expérimentation à Paris baptisée « Bail Century21 Airbnb-compatible ». Elle est disponible dans les quatre premiers arrondissements pour les logements gérés par Century 21. Elle pourrait ensuite s'étendre dans d'autres villes françaises.

Ce service permet à un locataire de sous-louer son logement lorsqu'il ne l'utilise pas : « Dès que le propriétaire a donné son accord, tout est ensuite géré par un professionnel de confiance. C’est l’agence qui se charge de la mise en ligne de l’annonce sur le site de Airbnb et de toutes démarches administratives applicables ».

Le locataire ajoute ensuite des renseignements, le prix, ses disponibilités, etc. Les revenus sont ensuite partagés en trois, suivant la formule suivante : 70 % pour le locataire, 23 % pour le propriétaire et enfin 7 % pour l'agence Century 21.

En France, Airbnb et Century 21 proposent de la sous-location, avec partage des revenus
chargement Chargement des commentaires...