du 22 mai 2018
Date

Choisir une autre édition

En Chine, Apple demande le retrait de CallKit des applications iOS

Selon des développeurs, Apple bloque désormais les applications utilisant la fonction en Chine. Depuis iOS 10, CallKit permet d'intégrer une application de VoIP à l'interface d'appel du système, pour rendre leur utilisation transparente à l'utilisateur.

Selon un message d'Apple, cité par un développeur, le ministère chinois de l'industrie et des technologies de l'information réclame le retrait de la fonction. Les concepteurs peuvent soit retirer CallKit de leurs applications, soit le désactiver pour la Chine, soit abandonner l'AppStore chinois.

Les suppressions d'applications en Chine ne sont pas rares. L'an dernier, 674 réseaux privés virtuels (VPN) ont disparu de l'AppStore, après cinq ans de restrictions par le gouvernement.

En novembre, le blog GreatFire tançait Apple pour sa décision, se pliant aux lois locales pour opérer dans le pays, alors que le groupe vante régulièrement ses valeurs humanistes.

« Adhérer aux lois locales n'est pas une décision portée par des valeurs. Au contraire, c'est la décision par défaut d'une entreprise sans valeurs. À l'inverse, Apple pourrait tout aussi bien justifier l'absence de censure aux États-Unis en blâmant les lois américaines protégeant la liberté d'expression » jugeait l'auteur du blog.

chargement Chargement des commentaires...