du 07 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

Le premier remonte au début de l'année avec 91,45 bitcoins (un million de dollars au cours de l'époque) du Pineapple Fund. Mais le montant total s'est transformé en 860 000 dollars lors de la conversion. Le deuxième don d'un million est arrivé début décembre, de la part de Handshake.

Dans un billet de blog, Richard Stallman revient sur la manière dont seront utilisés les fonds. Une partie sera mise de côté afin que la FSF puisse continuer à fonctionner, même en cas de ralentissement économique.

« Il en reste encore assez pour augmenter notre personnel de deux ou trois postes. Nous serons en mesure de faire une partie du travail que nous avons toujours voulu faire. » C'est notamment le cas de l'équipe technique et de celle en charge des licences et de la conformité.

En 2018, la Free Software Foundation a reçu deux dons d'un million de dollars
chargement Chargement des commentaires...