du 05 avril 2019
Date

Choisir une autre édition

Elon Musk vs SEC : une juge siffle la fin de la récréation et laisse 15j pour trouver un accord

En février, la Securities and Exchange Commission demandait à un juge de condamner Elon Musk pour outrage à cause de certains de ces tweets

Ces avocats avaient alors rapidement répliqué : « que la SEC saisisse la justice "pour un simple tweet sans importance qui respectait parfaitement l'accord" est sans fondement légal ». Mi-mars, rebelote de la SEC qui réitérait sa demande.

Les deux se sont donc retrouvés dans le tribunal de la juge fédérale Alison Nathan, qui a décidé de les renvoyer dans leurs pénates. Elle a ainsi fixé un délai de deux semaines pour que les deux protagonistes réussissent à trouver un accord, comme le rapporte l'AFP.

« Je vais vous demander de vous rencontrer et de vous concerter pendant au moins une heure », ajoute Alison Nathan. Cette décision ne préjuge en rien de la suite, Elon Musk pouvant toujours être condamné pour outrage.

Elon Musk s'est dit « très impressionné » par la juge, ajoutant qu'il serait « certainement » capable de trouver un accord avec la SEC. Cette dernière ne semble pas avoir réagi.

chargement Chargement des commentaires...