du 06 mars 2019
Date

Choisir une autre édition

« Si vous êtes de l'Union européenne, soyez actif dès maintenant, rendez-vous sur pledge2019.eu  et demandez à votre représentant de "#SaveYourInternet" ». Edward Snowden est intervenu sur son fil Twitter pour dire tout le mal qu’il pense de l’actuel article 13 de la proposition de directive sur le droit d’auteur.

« En moins d'un mois, le Parlement européen décidera non seulement d'une nouvelle directive sur le droit d’auteur, mais aussi de l'avenir de l’Internet libre et ouvert » assure le lanceur d’alerte.

Près de 5 millions de personnes ont signé la pétition contre le texte qui veut sécuriser juridiquement le déploiement de solutions de filtrage sur les plateformes d’hébergement. Sur le site Pledge2019, les adversaires du texte expliquent qu’avec cette disposition, « tout ce que nous voulons poster devra préalablement être validé par un système faillible de filtrage a priori ».

De plus, « les parodies, les critiques de films, (…), les mèmes et tout ce qui se base sur du matériel sous droit d'auteur seront bloqués par les filtres ». Dans ce contexte, finalement, « les géants de l'Internet seront les seuls à avoir les moyens de répondre aux exigences requises ». La proposition est soutenue par la Quadrature du Net, European Digital Rights ou encore Open Rights Group.

Edward Snowden s’oppose à l’article 13 de proposition de directive sur le droit d’auteur
chargement Chargement des commentaires...