du 31 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Effet Bonaldi ! Lors d'une présentation concernant des produits de la gamme Azure (voir la vidéo), un employé de Microsoft s'est retrouvé face à une situation gênante : le navigateur Edge refusait de fonctionner correctement.

Il a donc dû trouver une parade, et a installé Google Chrome. Il a refusé, non sans humour, de partager ses données avec le géant américain « pour l'aider à améliorer Chrome ».

On s'étonnera tout de même de voir Edge si instable sur une machine, les raisons n'ayant pas été évoquées de manière détaillée. Certains regretteront aussi sans doute que le premier réflexe n'ait pas été d'installer Firefox, plutôt que Chrome.

Edge plante pendant une présentation Azure, le présentateur installe Chrome
chargement Chargement des commentaires...