du 19 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Le partenariat stratégique, annoncé hier, doit mener à des actions communes, dont le développement de la vente au détail aux États-Unis, en Europe et en Asie du Sud Est. Les deux sociétés comptent monter une infrastructure « de prochaine génération », pour une expérience d'achat personnalisée, sans friction.

Des produits vendus par JD.com sont aussi censés arriver dans Google Shopping. Avec cet investissement, Google obtient un peu moins de 1 % des parts de l'e-commerçant. Il ne s'agit pas pour autant d'une incursion directe des services de Google en Chine, où ils sont toujours bloqués, rappelle Reuters.

JD.com est l'un des géants chinois de la vente en ligne. Du 1er au 18 juin, lors d'une des grandes périodes de vente de l'année, la société dit avoir battu son record de chiffre d'affaires, de plus de 17 milliards d'euros.

E-commerce : Google investit 550 millions de dollars dans le Chinois JD.com
chargement Chargement des commentaires...