du 05 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

À tour de rôle, les trois fabricants ont confirmé avoir reçu la visite des autorités locales. Samsung précise travailler avec les enquêteurs, mais sans donner le moindre détail supplémentaire, tandis que les autres se sont visiblement refusés à tout commentaire.

Cette enquête intervient au moment où les prix de ces puces « ont considérablement augmenté », explique Reuters, ce qui a certainement des conséquences non négligeables pour les fabricants chinois de smartphones.

« La Chine essaie de protéger son marché des PC et des smartphones contre la hausse du prix de la DRAM. En règle générale, les PC et smartphones chinois sont vendus à des prix/marges inférieurs à ceux des autres pays », commente un analyste interrogé par l'agence de presse.

DRAM : des enquêteurs chinois se rendent chez Micron, Samsung et SK hynix
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Comme toujours avec une mise à jour majeure de Windows 10, plusieurs anciennes fonctionnalités seront supprimées ou abandonnées avec l’October 2018 Update (1809). Dans le second cas, elles sont toujours présentes mais ne font plus l’objet d’aucun développement.

Disparaissent ainsi par exemple l’application Hologram (remplacée par le duo Paint 3D/Mixed Reality Viewer), limpet.exe (accès TPM pour Azure) car l’outil passe en externe et open source, l’application Compagnon pour le téléphone dont les fonctions ont été intégrées au système, ou encore la console de gestion TPM, ses fonctions étant transférées au Centre de sécurité de Defender.

Parmi les fonctions abandonnées, on trouve l’ancien outil de capture d’écran, avantageusement remplacé par un nouveau venu. Nous en détaillerons d’ailleurs le fonctionnement dans un article consacré à la mise à jour 1809 de Windows.  

Copié dans le presse-papier !

Le but officiel : limiter l'authentification de chaque internaute à chaque application, avec un couple identifiant et mot de passe.

Le projet Verify permet de reconnaître l'utilisateur à son numéro de téléphone, sa carte SIM, le type de compte téléphonique, son adresse IP ou encore la durée de son contrat. Le service se présente comme une application, exploitable par d'autres pour s'identifier.

Les quatre principaux opérateurs américains sont de la partie : AT&T, Sprint, T-Mobile et Verizon. À The Verge, un porte-parole déclare que certaines applications nécessiteront un code PIN supplémentaire. Toutes devront être validées manuellement par l'utilisateur.

Les entreprises promettent une gestion transparente des données, se remettant au passage au centre de l'identité numérique de leurs abonnés. Un point essentiel pour qui veut être indispensable aux internautes et aux services qui veulent accéder à leurs données.

Le système s'inspire clairement des identifications sur des applications tierces (single sign-on) de Facebook, Google ou Twitter, très répandues.

Copié dans le presse-papier !

Maintenant qu’iOS 12 est disponible, Apple fournit la nouvelle applications Raccourcis, qui prend la suite de Workflow, rachetée précédemment par la pomme.

Elle permet pour rappel de créer des enchaînements d’actions à la manière d’un IFTTT. Ces groupes d’actions peuvent être épinglés sur l’écran d’accueil d’iOS, et surtout liés à une phrase particulière, que l’on prononcera après avoir appelé Siri.

Les rouages de l’application s’apprennent vite, même si Raccourcis ne s’adresse pas forcément aux néophytes. D’ailleurs, elle n’est pas intégrée au système et beaucoup n’en entendront sans doute jamais parler.

Nous reviendrons sur Raccourcis dans un article détaillé.

Copié dans le presse-papier !

Cette mouture avait été présentée lors du Computex de Taipei (lire notre compte rendu). Elle est désormais en ligne.

Elle permet d'utiliser son smartphone comme caméra IP (LiveCam), sur iOS pour le moment. Cette mouture prend en charge les haut-parleurs IP, peut réaliser des vidéos en accélérée via Smart Time Lapse, propose de la double authentification et enfin la possibilité de diffuser en direct les vidéos des caméras sur YouTube. La mise à jour pour Android arrivera en octobre.

Les nouvelles fonctionnalités sont détaillées par ici. Pour télécharger la Surveillance Station 8.2, il faudra comme toujours se rendre dans le centre de paquets.

Copié dans le presse-papier !

C'est en tout cas ce qu'affirment nos confrères de CNBC en se basant sur des « sources proches du dossier ». Certains seraient simplement compatibles avec Alexa, tandis que d'autres intégreraient également des micros afin d'échanger directement avec l'assistant.

Si confirmés, ces nouveaux produits s'inscriront parfaitement dans la politique du géant du Net de faire entrer son intelligence artificielle « dans toutes les pièces de votre maison ».

Selon un document interne consulté par nos confrères, Amazon devrait présenter certains produits avant la fin du mois. Ils arriveraient ensuite d'ici la fin de l'année.