du 15 décembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Disney rachète des actifs de la 21th Century Fox, quel avenir pour Deadpool ?

The Walt Disney Company a confirmé hier soir l'acquisition « de certains actifs de 21st Century Fox Inc » pour 52,4 milliards de dollars, payés en actions Disney. Le véritable total de la transaction atteint quant à lui 66,1 milliards de dollars une fois la dette de la Fox prise en compte.

Le lot d'actifs racheté ne comprend pas pas l'ensemble des chaînes liées à Fox Broadcasting, dont la célèbre Fox News, FS1, FS2 et les canaux sportifs de Big Ten Network. Avec ce rachat, Disney devient par contre la nouvelle maison de franchises comme Avatar, Deadpool, Les 4 Fantastiques, Les Simpson, Modern Family ou encore les X-Men. Les chaînes National Geographic entrent également dans son giron, tout comme les participations de la Fox dans Hulu, Sky et EndemolShine.

Si certains craignent que des franchises plus violentes comme Deadpool soient soudainement édulcorées dès leur passage sous pavillon Disney, le PDG du groupe, Bob Iger, jure à nos confrères du Hollywood Reporter que ce ne sera pas le cas. Son idée est plutôt de profiter de la marque Marvel pour y glisser des films plus matures.

Ryan Reynolds, qui endosse le rôle de Deadpool à l'écran, trouve quant à lui encore l'occasion de s'amuser de la situation.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

« John Wick a transgressé une règle fondamentale : il a tué à l’intérieur même de l’Hôtel Continental ». L'histoire de ce nouvel opus est donc une suite directe à John Wick 2.

Le célèbre tueur à gages est désormais « excommunié » et « tous les services liés au Continental lui sont fermés et sa tête mise à prix. John se retrouve sans soutien, traqué par tous les plus dangereux tueurs du monde ». Mais il n'a évidemment pas dit son dernier mot.

À pied, en moto ou à cheval, il ne compte pas se laisser faire. Entre les balles qui fusent et les lames tranchantes qui volent dans tous les sens, l'action est au rendez-vous. La sortie est prévue pour le 22 mai prochain.

Copié dans le presse-papier !

C'est la continuité d'un vaste plan lancé il y a déjà plusieurs années et ne concernant pas que Tesla. Plusieurs dizaines de millions de véhicules sont en effet concernés. En cause : des airbags défectueux fabriqués par l'équipementier Takata, qui a depuis déposé le bilan.

Les Model S de 2012 ont été rappelées en janvier 2017, celles de 2013 en janvier 2018 et c'est désormais au tour des Model S de 2014 à 2016. Une foire aux questions est disponible par ici.

Selon TechCrunch, 14 123 Model S sont concernées par ce rappel en Chine. Ce pays n'est pas le seul concerné puisqu'il s'agit d'une campagne de rappel mondiale, mais le fabricant ne donne pas de chiffre détaillé par marché.

Copié dans le presse-papier !

Le revendeur explique que sa filiale France Billet, spécialisée de la billetterie culturelle et loisirs, devrait croquer son concurrent, lui apportant « une offre complémentaire de billetterie sur le marché du last minute ».

Le montant de la transaction n'est pas précisé. Fnac Darty espère finaliser ce rachat durant le premier trimestre de l'année.

Copié dans le presse-papier !

Nouveau tournant dans la relation entre Microsoft et Verizon Media (anciennement Oath), la première étant désormais la seule plateforme publicitaire liée à la recherche de la seconde.

Cet accord étend donc les termes de celui de 2015, où Bing Ads devenait le seul prestataire d’AOL, propriété de Verizon Media. Pour Yahoo, 51 % des publicités transitaient par Bing. Avec le nouvel accord, le taux grimpe à 100 %.

Selon Microsoft, ce rapprochement devrait permettre une hausse des clics de 10 à 15 % pour Bing Ads aux États-Unis. La bascule doit progressivement se faire dans les deux mois.

Copié dans le presse-papier !

La société explique que seul le client Android est concerné par ce bug (pas iOS ni la version web). Si vous avez coché l'option « protégez vos tweets » et que vous avez effectué des changements dans les paramètres de votre compte (l'email par exemple), alors vos tweets ont pu être rendus publics.

L'éditeur donne peu de détails et précise simplement que le problème pouvait survenir entre le 3 novembre 2014 et le 14 janvier 2019, date à laquelle le bug a été éradiqué.

Les utilisateurs touchés sont informés et l'option pour protéger les tweets réactivée si besoin. Dans tous les cas, un passage dans les paramètres de confidentialité et sécurité de votre compte ne peut pas faire de mal.