du 14 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Dès le 16 novembre, les amateurs de rallye et des simulations de Codemasters pourront profiter de DiRT Rally sur leur machine équipée de macOS.

Comme d’habitude, c’est le studio Feral Interactive qui s’est occupé de ce portage qui sera mis en vente d’abord sur Steam, puis quelques jours plus tard sur le Mac App Store.

Côté tarif, comptez 54,99 euros pour cette version. Pour fonctionner, le jeu réclame au minimum un processeur Core i3 à 1,8 GHz, 8 Go de mémoire vive, et au minimum un IGP Intel HD 4000 ou une GeForce GTX 650.

DiRT Rally débarque cette semaine sur macOS
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Annoncée durant l'E3 (lire notre compte rendu), elle est comme prévu disponible depuis hier dans l'eShop, et gratuite pour ceux ayant déjà acheté Minecraft: Nintendo Switch edition.

Le cross-play débarque au passage avec les consoles Xbox de Microsoft, les PC et les terminaux mobiles… mais pas la PlayStation 4. Comme avec Fortnite, Sony bloque en effet cette fonctionnalité sur ses consoles.

Copié dans le presse-papier !

Les deux sociétés viennent d'annoncer que la distribution Linux était désormais certifiée, dans sa version 16.04 LTS, pour certains Mini PC NUC.

L'idée est de pousser une solution commune auprès des intégrateurs et développeurs dans le cadre de solutions consacrées aux objets connectés (IoT) et autres « smart displays ». Des images spécifiques sont ainsi distribuées.

La liste des appareils concernés est disponible par ici.

Copié dans le presse-papier !

Présentée lors de la Google I/O (lire notre compte rendu), la poursuite de conversation sans avoir besoin de dire « OK Google » à chaque fois est en cours de déploiement sur les enceintes connectées Home.

Pour en profiter, il faut vous rendre dans les paramètres, puis préférences et activer l'option conversation continue. L'échange avec l'Assistant s'arrête lorsque vous dites « merci », « arrêter » ou bien lorsque vous ne parlez plus.

Copié dans le presse-papier !

Commençons par Super Chat, un outil permettant aux fans d'acheter un message qui sera mis en surbrillance et affiché plus longtemps dans le flux (la durée dépend du montant).

Après YouTube Gaming, les soutiens (4,99 dollars par mois) arrivent sur certaines chaines classiques de la plateforme, mais il faut avoir au moins 100 000 abonnés.

En partenariat avec Teespring, YouTube propose aux créateurs de vendre des produits dérivés (t-shirts, coque de smartphone, etc.). Ce service est disponible aux États-Unis pour les chaines avec au moins 10 000 abonnés.

Dernière nouveauté : Premieres. Ce nouveau service permet de commencer des lives avec des vidéos pré-enregistrées. Ainsi, « lorsque les fans se présenteront pour regarder la vidéo Premiere, ils pourront discuter ensemble en temps réel (et avec le créateur) ».

Enfin, YouTube en profite pour revendiquer 1,9 milliard d'utilisateurs connectés chaque mois.

Copié dans le presse-papier !

Dans les mois à venir la société va se battre avec NVIDIA sur le terrain des écrans haut de gamme et veut mettre toutes les chances de son côté. Après avoir annoncé la seconde mouture de sa technologie FreeSync au CES 2017, avec gestion du HDR, elle veut ainsi pousser ce dernier.

Il faut dire qu'en face, NVIDIA communique sur la marque G-Sync HDR, ce qui pouvait donner l'impression d'être seul à proposer cette possibilité.

Dans une interview accordée à PC Perspective, Antal Tungler détaille également les caractéristiques nécessaires pour obtenir ce label : HDR600, 99 % du spectre BT.709 et 90 % du DCI P3, ainsi qu'une latence minimale (non précisée).

Une manière là aussi de répondre à NVIDIA qui annonce être assez strict sur ses critères et vouloir proposer peu de modèles G-Sync HDR « mais que ce soit systématiquement le meilleur de sa gamme ». Il faut dire qu'à 2500 euros pièce, on en attend pas moins.

Ainsi, la question du tarif sera l'enjeu crucial. AMD a toujours misé sur le côté plus accessible de FreeSync, quitte à ne pas être trop regardant sur les caractéristiques techniques. S'agira-t-il cette fois de proposer mieux ou aussi bien pour vraiment moins cher ? La réponse dans les semaines qui viennent.