du 16 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Digg Reader disparaîtra des écrans le 26 mars. Le service est l'une des nombreuses offres apparues pour prendre la relève Google Reader en 2013.

Moins de cinq ans plus tard la société jette l'éponge, sur un segment aujourd'hui peuplé par Feedly, Feedbin ou encore Newsblur.

Les utilisateurs ont donc 10 jours pour récupérer leurs abonnements et les exporter vers un outil tiers. Digg ne fournit qu'un court message à la connexion au service, sans plus d'explication.

Pour mémoire, des alternatives auto-hébergeables existent comme FreshRSS (qui veut donner un coup de jeune au secteur), Miniflux (à l'approche minimaliste) ou l'historique Tiny Tiny RSS.

Digg coupera son agrégateur de flux RSS le 26 mars
chargement Chargement des commentaires...