Les derniers iPhone semblent avoir parfois des difficultés à se positionner, si l’on en croit des commentaires dans les forums d’Apple. Des utilisateurs se plaignent d’une position géographique pouvant manquer singulièrement de précision.

Selon Apple Insider, qui cite des sources internes, le problème est en partie réglé avec iOS 11.1, et d’autres correctifs sont dans les bêtas d’iOS 11.2. Certains commentaires indiquent que la première a résolu leurs soucis, d’autres la seconde.

Ceux qui rencontrent actuellement ce problème avec iOS 11.1 ne pourront rien faire d’autre qu’attendre la version 11.2. Désactiver puis réactiver le GPS n’y change rien, pas plus qu’un redémarrage ou même une restauration du smartphone.

Des soucis de GPS dans les iPhone 8 et X, des correctifs en développement
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Coup sur coup, la plateforme de livraison à vélo Deliveroo a remporté deux importantes victoires, rapportent Les Échos.

Le 9 novembre en France pour commencer. Un ancien livreur de la start-up l'avait poursuivie pour faire reconnaître son statut de salarié. La Cour d'appel de Paris a rejeté sa demande, estimant qu'il n'avait pas apporté la preuve d'un lien de subordination caractéristique d'une relation entre employeur et employé. Ceci notamment parce qu'il lui était possible de refuser des courses ou de moduler ses horaires à sa guise.

Rebelote le lendemain au Royaume-Uni. Le comité central d'arbitrage de Londres a estimé que les coursiers à vélo travaillant pour l'entreprise sont des travailleurs indépendants. Là encore, en raison de la flexibilité horaire et de la possibilité de travailler pour d'autres plateformes. Le tribunal a toutefois reconnu « la nature précaire de leur travail ».

Copié dans le presse-papier !

Lors de la présentation de ses résultats trimestriels, sur lesquels nous reviendrons dans la journée, Vivendi a envoyé des signaux très clairs d’apaisement envers Ubisoft. Un ton qui tranche nettement avec les menaces régulièrement proférées depuis maintenant deux ans.

Si Vivendi assure vouloir poursuivre son développement dans le domaine du jeu vidéo, cela ne se fera pas en forçant la main à l’éditeur français. Le géant des médias indique ainsi ne pas envisager d’OPA sur l’éditeur, ni d’en acquérir le contrôle dans les six prochains mois, et s’arrangera donc pour ne pas franchir le seuil des 30 % de droits de vote.

En sachant que ses droits de vote seront doublés d’ici le 23 novembre et que Vivendi en possède déjà près de 25 %, cela passera très certainement par une vente de titres. Plus surprenant le groupe assure avoir « pris acte de l’opposition manifestée par la direction générale d’Ubisoft » et décidé de ne plus solliciter de représentation au conseil d’administration.

Depuis le début de son raid, Vivendi a enregistré plus d’un milliard d’euros de plus-value sur Ubisoft.

Copié dans le presse-papier !

Ce week-end, NVIDIA organise à Paris son GeForce GTX Challenge où s'affronteront huit équipes, sur différents jeux : PUBG, Rocket League, Overwatch, Rainbow Six : Siege, Project CARS 2, PES 2018, et Destiny 2.

La compétition débutera samedi à 14h et se terminera dimanche 19 à 21h. Il sera possible de la suivre en direct sur Twitch.

Copié dans le presse-papier !

Dans un tweet publié cette nuit, l'éditeur a annoncé la suspension de la totalité des micro-transactions du jeu en attendant une refonte visant à les rendre plus conformes à ce que la communauté en attend.

« Nous avons entendu les inquiétudes concernant le fait de donner potentiellement à certains joueurs des avantages injustes. Et nous avons entendu que cela faisait ombrage à ce qui est en dehors de cela un grand jeu » commente modestement Oskar Gabrielson, le directeur général de DICE.

Selon Venturebeat, ce revirement survient quelques heures après une discussion par téléphone entre Andrew Wilson, le PDG d'EA, et Bob Iger, celui de The Walt Disney Company, sur la situation de Battlefront II.

À quelques semaines de la sortie en salles de Star Wars, épisode VIII : Les derniers Jedi, Disney ne souhaite probablement pas prendre le moindre risque et voir cette sortie entachée par les problèmes rencontrés par son jeu.

Copié dans le presse-papier !

Torrentfreak rapporte que jsergio123 (derrière plusieurs extensions, dont urlresolver et metahandler) cesse son travail, semble-t-il suite à des menaces d'ayants droit américains.

Plus proche de nous, The_Alpha abandonne aussi, après avoir reçu une lettre de l'Alliance for Creativity and Entertainment (ACE) chez lui au Royaume-Uni. L'ACE représente les poids lourds du cinéma, courroucés par sa contribution au dépôt d'extensions Colossus, qui aurait été mis hors ligne tout récemment.

Pour mémoire, Kodi est un gestionnaire de bibliothèques multimédia, qui gagne en fonctions via un large catalogue d'extensions, notamment pour des services payants. L'outil est régulièrement accusé de favoriser le piratage, la Hadopi s'alarmant par exemple de l'essor des boitiers TV pré-équipés du logiciel.