du 12 février 2018
Date

Choisir une autre édition

Selon la BBC, des scientifiques russes ont été arrêtés par le FSB après avoir tenté de détourner l'utilisation d'un supercalculateur d'une capacité d'un pétaflop pour miner des crypto-monnaies.

Les faits se seraient déroulés dans une installation secrète dédiée à la recherche nucléaire dans la ville de Sarov. L'ordinateur n'est pas sensé être connecté à Internet pour des raisons évidentes de sécurité, c'est donc lors de son branchement vers le réseau extérieur que l'alerte a été donnée.

L'histoire ne dit pas quelle crypto-monnaie a été minée, ni quel hashrate les scientifiques sont parvenus à atteindre avec un tel matériel.  

Des scientifiques russes aux arrêts après avoir utilisé un supercalculateur… pour miner
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Le calendrier des conférences pour le mois d'octobre continue de se remplir. C'est au tour de HMD Global (fabricant des terminaux Nokia) d'envoyer des invitations pour le 4. Le message ne laisse pas de doute quant à l'annonce : « dernier ajout à la famille des smartphones Nokia ».

Pour rappel, le 3 octobre LG présentera son V40 ThinQ, puis nous aurons donc Nokia, suivie par la conférence « Made by Google » avec les Pixels 3 le 9 octobre et enfin Razer le 10 octobre, très probablement avec le Razer Phone 2.

Copié dans le presse-papier !

Le fabricant ne révolutionne pas le genre avec sa nouvelle gamme de caméras (avec un écran tactile de 2 pouces à l'arrière), proposant simplement des améliorations fonctionnelles.

La Hero7 Black, le modèle haut de gamme, peut enregistrer des photos de 12 Mpixels, des vidéos en 4K à 60 ips et jusqu'à 240 ips en 1080p. La principale nouveauté est la stabilisation HyperSmooth que le fabricant compare à celle obtenue avec une caméra sur un stabilisateur (gimbal). Une démonstration vidéo est disponible par ici.

On descend ensuite d'un cran avec la Hero7 Silver (4K à 30 ips, 1080p à 60 ips) sans HyperSmooth. Enfin, la Hero7 White ne grimpe que jusqu'en 1080p à 60 ips et elle perd le GPS intégré. Un comparatif des nouvelles Hero est disponible par là.

La Hero 7 Black est précommandable pour 429,99 euros, contre 329,99 euros pour la Silver et 219,99 euros pour la White. Elles seront disponibles à partir du 27 septembre.

Copié dans le presse-papier !

Depuis le nouvel iOS, Apple collecte quelques informations sous forme chiffrée, afin de lutter contre certaines formes de piratage. Elles doivent surtout permettre de mieux contrôler si un achat sur iTunes est bien réalisé par le détenteur de la carte bancaire et diminuer le nombre de faux positifs.

L’appareil mobile obtient donc un score de confiance basé sur des informations simples comme le nombre d’appels passés ou d’emails échangés.

Selon Apple, qui s’en est expliquée à VentureBeat, l’indice de confiance est une valeur numérique et n’est basé sur aucune information personnelle. Dans les conditions d’utilisation d’iTunes (quatrième puce), l’entreprise précise que l’indice reste « une durée déterminée » sur ses serveurs, mais ne dit pas laquelle.

On notera que cet indice est créé depuis des appareils iOS, mais pas depuis des Mac ou une Apple TV, des appareils pouvant pourtant réaliser des achats simplifiés sur iTunes.

Copié dans le presse-papier !

L'opération était prévue de longue date, l'équipe ayant décidé de ne plus proposer son application gratuitement. L'objectif est de disposer de moyens suffisants pour assurer un meilleur suivi des mises à jour.

Après un an de travail, et un passage douloureux pour le support de High Sierra, la version 3.0 de GPGMail est enfin finalisée. Elle gère macOS 10.14 (Mojave).

Quelques correctifs et petites améliorations sont ajoutés au passage, comme un nouvel indicateur de la force d'un mot de passe. C'est la mouture 2.2.10 de GnuPG qui est embarquée.

Une mise à jour vers GPG Suite 2018.4 transformera votre installation en version d'essai, valable 30 jours. Après cette période, vous pourrez toujours déchiffrer vos messages mais plus en vérifier ou en chiffrer de nouveaux.

Côté tarif, comptez 24 euros pour une licence valable jusqu'à trois machines. Une FAQ a été mise en ligne pour répondre aux différentes questions des utilisateurs.

Copié dans le presse-papier !

Le OnePlus 6 est l’un des premiers téléphones tiers à recevoir la nouvelle version du système mobile. La diffusion commence tout juste : un petit nombre vendredi, puis plus important en ce début de semaine et ainsi de suite.

La mise à jour, distribuée bien sûr en OTA, se nomme OxygenOS 9.0. Elle reprend les nouveautés d’Android 9.0 Pie (interface révisée, navigation tactile, gestion adaptative de la batterie…) et ajoute un mode Ne pas déranger personnalisable, des notifications texte pour le Gaming mode 3.0 et diverses options de personnalisation.

Le constructeur prévient que les utilisateurs tentés par le VPN pour avoir plus tôt la mise à jour se retrouveront le bec dans l’eau. Le déploiement n’est en effet pas basé sur des régions mais sur un tirage au sort.

La récupération d’OxygenOS 9.0 ne dépend donc que du hasard, mais tous les utilisateurs devraient quand même être servis d’ici la fin de la semaine.