du 12 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Ces annonces ont été faites par Régis Ravanas qui s'occupe désormais de la radio pour le groupe M6 (il était auparavant chez TF1), comme le rapporte Les Echos.

Dans le premier cas, il s'agit de « réfléchir à une plateforme multi-éditeurs, public-privé, avec une fonction d'agrégateur de flux ». Des discussions auraient déjà été engagées avec plusieurs acteurs du secteur. 

Concernant les plateformes externes (comme Spotify ou TuneIn), Régis Ravana veut qu'elles payent et qu'elles ne puissent plus se servir des flux « sans les demander ». « Nous voulons un cadre », ajoute-t-il. 

Le responsable de la radio chez M6 souhaite donc « une rémunération, un échange de données, ou une meilleure exposition ». Il rappelle son contrat global avec Deezer, avec une « modeste » rémunération : « Ce n'est pas grâce à ça que RTL va vivre, mais il est normal qu'il y ait un partage de la valeur », lâche-t-il à nos confrères.

Des radios veulent se regrouper et faire payer les plateformes externes
chargement Chargement des commentaires...