du 07 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Des opérateurs mobiles américains accusés de ralentir des vidéos

Bloomberg décortique les statistiques de l'application de crowdsourcing Wehe, destinée à détecter les incartades à la neutralité, via une étude de la Northeastern University et de l'université du Massachusetts.

L'application a été téléchargée par environ 100 000 internautes. Sur 447 000 tests entre janvier et août, 22 000 comportaient une différence.

YouTube serait la première cible de ralentissements entre janvier et mai, selon l'étude. Netflix, Amazon Prime Video et NBC Sports sont aussi affectés. Verizon serait le premier adepte de ces atteintes, avec plus de 11 000 détections sur la période. Le mastodonte AT&T suit avec près de 8 400 détections.

Notons qu'avec à peine plus de 5 % des mesures concernées par un ralentissement, il est difficile de crier à la violation de la neutralité, voire d'une différence de traitement entre services. À Bloomberg, AT&T et Verizon se défendent de tout ralentissement ciblé ou généralisé.

Nos confrères titrant sur la neutralité vont sûrement vite en besogne, alors qu'il peut effectivement s'agir de gestion raisonnable du réseau, parfois nécessaire localement sur mobile. Bloomberg relève d'ailleurs que ces ralentissements datent d'avant le retrait de la neutralité outre-Atlantique en juin.

L'autorité française des télécoms, l'Arcep, soutient le développement de Wehe, en tant que garante de la neutralité dans l'Hexagone.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Metropolitan a mis en ligne une nouvelle vidéo de présentation pour le troisième épisode des aventures du célèbre tueur à gages, incarné par Keanu Reeves bien évidemment.

Pour rappel, cet opus se déroule juste après le deuxième film : « John Wick a transgressé une règle fondamentale : il a tué à l’intérieur même de l’Hôtel Continental ». Sa tête est ainsi mise à prix pour la bagatelle de 14 millions de dollars.

La sortie au cinéma est programmée pour le 22 mai.

Copié dans le presse-papier !

Depuis plusieurs années, l'outil permet déjà de contrôler à distance son terminal mobile sous Android. Une mise à jour déployée cette semaine ajoute la prise en charge d'Android TV.

Les notes de version indiquent également que divers correctifs et améliorations ont été apportés, notamment un problème avec les terminaux sous Android 8 (Oreo) ou une version plus récente du système d'exploitation.

Copié dans le presse-papier !

Après un énième retard annoncé début février par la NASA, le premier lancement de la capsule CST-100 (Crew Space Transportation) Starliner de Boeing était programmé pour avril. Selon des sources de Reuters, il faudra finalement attendre le mois d'août.

Pour rappel, cette capsule est prévue pour envoyer des humains dans l'espace et sur la Station spatiale internationale. Ce premier vol test sera par contre inhabité. La capsule Crew Dragon de SpaceX a pour sa part réussi cette première étape avec succès.

Ce décalage de trois mois entraine aussi un même glissement de la date du premier lancement habité. Il est désormais prévu pour novembre, au lieu d'août. Interrogé par nos confrères, un porte-parole de Boeing a refusé de commenter.

Copié dans le presse-papier !

Elle sera proposée de série sur toutes les voitures du constructeur à partir de 2021. Le propriétaire de la voiture peut ainsi définir une limite de vitesse pour lui-même, les membres de sa famille ou des amis à qui il prête son véhicule.

Cette annonce intervient peu de temps après celle d'une limite de vitesse à 180 km/h sur toutes ses voitures « à compter de 2020 ». Le constructeur veut ainsi « envoyer un message fort sur les dangers de la vitesse au volant ».

Håkan Samuelsson, directeur général de Volvo Cars, en profite pour affirmer que son entreprise « entend engager un dialogue portant sur le droit, voire l’obligation, pour les constructeurs de doter leurs véhicules d’équipements technologiques susceptibles de modifier le comportement de leurs utilisateurs ».