du 03 juillet 2019
Date

Choisir une autre édition

Des gilets jaunes manifestent aujourd’hui devant l’Assemblée nationale pour s’opposer à la loi contre la haine en ligne. Selon eux, ce futur texte, examiné cet après-midi en séance,  heurterait la liberté d’expression en ligne, rendant même possible la censure politique. 

Plusieurs amendements ont été déposés pour contraindre le retrait des cagnottes en ligne. Est citée celle ouverte au profit du boxer Christophe Dettinger, celui « ayant frappé violemment des policiers pendant la crise des gilets jaunes » (132 et 123

De même, suite à un amendement en commission des lois, signé de la rapporteure Laetitia Avia, les plateformes devraient retirer en 24 heures, « la fabrication, le transport ou la diffusion d’un message à caractère violent » lorsqu’il est « susceptible d’être vu ou perçu par un mineur ».

La crainte ? Que ce levier serve à exiger le retrait des vidéos de violences policières lors des manifestations. On pourra lire cette série de tweets de David Dufresne sur le sujet. 

Des gilets jaunes manifestent contre la proposition LREM contre la haine en ligne
chargement Chargement des commentaires...