du 16 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances pour 2019, le député Mohamed Laqhila (Modem) s’apprête à défendre un amendement instaurant une vignette pour les « véhicules immatriculés à l’étrangers » empruntant certaines autoroutes et routes nationales françaises. Cette vignette, valable pour une année civile, pourrait être achetée sur Internet.  

Mohamed Laqhila et les deux co-signataires de son amendement (Sarah El Haïry et Jean-Paul Mattei) espèrent faire d’une pierre, deux coups. En effet, cette « recette nouvelle » permettrait selon eux de « compenser les dépenses d’entretien de la voirie, occasionnées par la circulation de certaines catégories de véhicules étrangers de fort tonnage ». Ils prédisent d’autre part « une meilleure efficacité des contrôles douaniers et des personnes entrant sur le territoire national ».

Des députés veulent une « vignette électronique » pour les véhicules étrangers
chargement Chargement des commentaires...