du 07 novembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Plusieurs députés du groupe LFI, menés par François Ruffin, viennent de déposer une proposition de loi « pour le droit d’uriner en paix ».

Ce texte, dont les chances d’aboutir semblent inexistantes, vise à interdire purement et simplement les « dispositifs publicitaires numériques » dans les toilettes publiques (musées, restaurants, etc.), mais aussi dans les sanitaires des lieux de travail.

Les auteurs de la proposition de loi soutiennent que les panneaux lumineux « ont colonisé 1 200 urinoirs, dans vingt-cinq villes françaises ». Une « prolifération » qu’ils regrettent, notamment sur le plan environnemental : « Un écran de 2 m² consomme au moins 7 000 KWh/an. Soit la consommation d’un couple avec enfant. »

Des députés veulent interdire les écrans publicitaires dans les toilettes
chargement Chargement des commentaires...