du 11 mai 2020
Date

Choisir une autre édition

Des députés LR réclament une commission d’enquête pour évaluer les risques sanitaires de la 5G

Plusieurs députés LR ont déposé une proposition de résolution « tendant à la création d’une commission d’enquête sur le déploiement de la 5G ». S’« il faut accueillir avec enthousiasme l’arrivée à maturité technologique de ce nouveau standard, annoncent-ils, il n’en est pas moins indispensable de s’assurer que l’ensemble des conditions nécessaires à son déploiement soit rempli ».

Conditions nécessaires ? Selon eux, « le travail d’identification des publications a mis en évidence un manque important, voire une absence de données relatives aux effets biologiques et sanitaires potentiels dans les bandes de fréquences considérées ». L’ANSES avait déjà pointé ces manques dans un rapport préliminaire, en début d’année. 

À risques nouveaux, « exigences nouvelles de sécurité sanitaire sur les équipements qui supporteront les futurs réseaux 5G, relatives tant à leurs caractéristiques techniques intrinsèques, qu’aux obligations morales de devoir connaitre les impacts sur la santé de leur utilisation ».

Le 10 avril dernier, les craintes sur le déploiement des infrastructures étaient jugées « légitimes » par Sébastien Soriano, président de l’Arcep, qui dégommait dans le même temps la profusion d’infox sur le sujet, notamment dans le contexte pandémique.

chargement Chargement des commentaires...