du 16 mai 2018
Date

Choisir une autre édition

En janvier, Amazon ouvrait officiellement sa première boutique sans caisse à Seattle, avec du retard sur le calendrier initial.

Le revendeur semble satisfait de l'expérience puisqu'il compte en ouvrir d'autres à Chicago et San Francisco. Un porte-parole de l'enseigne a confirmé cette information à TechCrunch, mais sans donner de calendrier précis.

Aucune information non plus sur des magasins Amazon Go en dehors des États-Unis pour le moment.

Des boutiques sans caisse Amazon Go vont ouvrir à Chicago et San Francisco
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Au lieu des « simples » chatbots, Slack propose depuis hier une nouvelle forme d'intégration pour les services tiers : les Actions. Elles se déclenchent directement depuis les messages, trois points signalant les Actions en haut à droite. Quand l'utilisateur en choisit une, il donne les informations éventuellement nécessaires puis valide.

Le message sert de base à une opération réalisée par le service tiers. Dans le cas d'Asana, il est lié à une personne et devient une tâche. Il n'est donc plus nécessaire d'appeler un chatbot ou de réaliser à part l'opération.

Créations de tâches, émission de tickets de maintenance, attachement de messages à des pull requests pour BitBucket, les exemples sont finalement logiques. Toutes les entreprises disposant d'une intégration peuvent créer une Action.

Pocket en profite d'ailleurs pour annoncer séparément l'arrivée de sa propre Action. Le fonctionnement est on ne peut plus logique : clic sur les trois points, envoi de l'article dans Pocket.

Copié dans le presse-papier !

Free mobile a mis en ligne de nouvelles conditions générales d'abonnement valables depuis hier. L'une des principales nouveautés est la suppression de l'interdiction d'utilisation de la carte SIM dans une « clé, galet ou carte 3G/4G »... même si dans la pratique celle-ci ne semblait pas mise en place.

L'article 9, concernant les données personnelles, a été remanié et réduit. Désormais, il indique que « les données à caractère personnel de l’abonné sont traitées conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés et à la réglementation européenne relative à la protection des données à caractère personnel ainsi que dans les conditions prévues par la Politique de confidentialité des données à caractère personnel ».

Enfin, pour accéder, rectifier ou supprimer vos données, il ne faut plus envoyer un courrier par la poste, mais un email au Délégué à la Protection des Données personnelles à cette adresse.

Alors que la coupe du monde de foot se déroulera en Russie du 14 juin au 15 juillet, Free Mobile pense aux touristes qui se rendront sur place : «  Free inclut la Russie dans ses 25Go/mois en roaming », mais uniquement pour la data (en 3G), pas les appels ni les SMS.

Copié dans le presse-papier !

Cette fois encore, il s'agit de récompenser un article scientifique européen paru en 2016-2017 et ayant pour thème la protection des données personnelles et la vie privée ; un vaste sujet.

« L’article scientifique doit être issu de travaux réalisés au moins en partie dans un centre de recherche situé sur le territoire de l’Union européenne et doit nécessairement traiter de l’amélioration de la protection des données personnelles ou de la vie privée » expliquent les deux partenaires.

Les candidats ont jusqu'au 1er septembre 2018 pour participer et toutes les conditions sont précisées dans le règlement du concours. Le jury est composé de dix scientifiques venant de France, d'Europe et même du Canada.

Pour rappel, la deuxième édition avait été remportée par Seda Gürses, Carmela Troncoso et Claudia Dia pour leur article « Engineering privacy by design reloaded ». La première mettait à l'honneur l'article ADSNARK « Nearly Practical and Privacy-Preserving Proofs on Authenticated Data » de Michael Backes, Manuel Barbosa, Dario Fiore et Raphaël M. Reischuk.

Copié dans le presse-papier !

Kiwi est un opérateur d'Ariane Network qui propose son abonnement fibre surtout dans les zones couvertes par un réseau d'initiative public (RIP).

Cet abonnement vient d'évoluer et intègre désormais le boîtier Android TV de NVIDIA et une manette en complément de la KiwiBox, en charge du réseau (avec Wi-Fi 802.11ac).

Le tout est proposé pour 44,90 euros par mois, pour un débit maximal de 100 Mb/s symétriques et des appels illimités vers les fixes (France, DOM et 50 destinations). Des frais d'activation de 100 euros sont demandés (payables en 1, 2 ou 3 mensualités)

Kiwi précise que « lors de la mise en service, les utilisateurs peuvent également profiter d’avantages auprès des éditeurs comme Netflix, OCS, Amazon Prime Video, Spotify, Geforce Now, ... avec des mois offerts et des essais gratuits ».

Il s'agit du premier FAI à faire une telle offre en Europe. Cette annonce suit de peu l'arrivée de l'Apple TV chez Canal+ comme décodeur OTT, proposée aux abonnés pour 6 euros par mois. De quoi renforcer l'impression que l'avenir des box TV propres aux FAI est de plus en plus sombre…

Copié dans le presse-papier !

Les plus taquins pourraient décider de le nommer « Bullshit 450 » tant les puces de la série 400 ressemblent aux pratiques d'Intel en matière de « nouveautés ». 

Comme pour le X470 par rapport au X370, il serait en effet question de l'ajout du support de l'XFR2 Enhanced et de Precision Boost Overdrive pour ce modèle attendu pour les mois à venir.

Les cartes mères l'exploitant seraient, bien entendu, compatibles dès le déballage avec la nouvelle gamme Ryzen. Pour rappel, sur ce point, une mise à jour de l'UEFI suffit.

Comme annoncé par AMD au départ, une licence StoreMI (FuzeDrive) est également incluse, modèle de la série 400 oblige. Il n'est par contre toujours pas question d'une augmentation substantielle du nombre de ports USB 3.1 Gen 2 supportés ou même des ports S-ATA 3.0, limités à deux sur cette gamme.

Le Computex de Taipei devrait être l'occasion de voir de premières cartes mères si cela se confirme. AMD y tiendra d'ailleurs une conférence de presse le 6 juin prochain.