du 30 avril 2018
Date

Choisir une autre édition

Le groupe a mis en ligne son bilan financier pour l'année fiscale en cours, finie le 31 mars 2018. Le groupe revendique des revenus de 1 055,6 milliards de yens (8 milliards d'euros) entre avril 2017 et mars 2018, un chiffre d'affaires doublé par rapport à l'année précédente.

Le bénéfice opérationnel explose avec 177,5 milliards de yens (1,3 milliard d'euros), contre 29,3 milliards de yens (221 millions d'euros) un an auparavant. Enfin, le bénéfice net s'établit à 139,5 milliards de yens (1 milliard d'euros), contre 102,5 milliards de yens l'année dernière (775 millions d'euros).

Nintendo est largement porté par la Switch, dont les ventes sont de 15,05 millions d'unités sur l'année fiscale écoulée. Le fabricant parvient donc à réaliser son objectif, d'ailleurs relevé en cours de route.

Du côté des jeux, Super Mario Odyssey est en tête avec 10,41 millions d'unités vendues, contre 9,22 millions pour Mario Kart Deluxe 8 et 6,02 millions pour Splatoon. Enfin, 6,4 millions de consoles 3DS ont été vendues.

Enfin, le constructeur profite de la publication de ses résultats pour annoncer du changement à sa tête. L'actuel directeur marketing, Shuntaro Furukawa, deviendra PDG en juin. Sa nomination doit encore être validée lors de l'assemblée générale du 28 juin.

Il remplacera Tatsumi Kimishima, qui avait pris les commandes suite au décès de Satoru Iwata. Il récupèrera donc une société en bonne forme.

Des bénéfices d'un milliard d'euros pour Nintendo, Shuntaro Furukawa va devenir PDG
chargement Chargement des commentaires...