du 23 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

Alors que la grogne monte contre l’utilisation de « lanceurs de balles de défense » (LBD), le ministre de l’Intérieur a annoncé hier à l’Assemblée nationale que les forces de l’ordre avaient vocation à être systématiquement « équipées de caméras-piétons ou de moyens d'enregistrement-vidéo » à partir de samedi prochain.

Christophe Castaner a bien insisté sur le fait que ce recours à des caméras embarquées se ferait « dans la mesure du possible » – tant en fonction des matériels disponibles que des situations auxquelles font face les forces de l’ordre.

La Place Beauvau espère pouvoir apporter des éléments de preuve en cas de procédures judiciaires, les forces de l’ordre étant régulièrement pointées du doigt par certains « gilets jaunes » pour des violences policières.

Des « caméras-piétons » pour les forces de l’ordre utilisant des LBD
chargement Chargement des commentaires...