du 29 mai 2020
Date

Choisir une autre édition

Démontée, la clé 5GBioShield à 315 euros ne renferme qu’une clé USB de 128 Mo avec un autocollant

Sur son site, elle est présentée comme une solution miracle avec un alignement de mots « savants » ne signifiant pas grand-chose les uns à la suite des autres : « La clé USB 5GBioShield protège votre maison et votre famille, grâce au catalyseur nanocouche holographique portable ».

On apprend ensuite que cette nanocouche est « une technologie de catalyseur holographique quantique pour l'équilibre et l'harmonisation des effets nocifs du rayonnement électrique déséquilibré », « restaure la cohérence de la géométrie des atomes, ce qui permet une induction parfaite des forces de vie », etc. Bref vous avez compris le principe.

Elle est vendue 315 euros et surfe donc sur la peur des ondes, et notamment de la 5G. Comme le rappelait Sébastien Soriano, « c’est un sujet difficile, il y a pas mal de choses qui se mélangent dans cette histoire » et les acteurs (avec l’État) réfléchissent à « une stratégie de communication ».

Pour revenir sur le cas de la clé 5GBioShield, elle a récemment été « recommandée » par un membre du comité consultatif de la 5G du conseil municipal de Glastonbury, lui offrant ainsi de la visibilité, comme le rapporte la BBC. Nos confrères se font également l’écho d’un démontage de cet objet « magique » par Pen Test Partners.

Cela ne surprendra pas forcément grand monde, mais le résultat montre qu’il s’agit en fait d’une clé de 128 Mo (oui, 128 Mo…) avec un autocollant et… rien de plus. « Quant à savoir si l’autocollant fournit ou non une technologie de catalyseur holographique quantique d’une valeur de 300 euros, nous vous laisserons décider », expliquent les chercheurs.

Interrogée par la BBC, la société BioShield se défend, sans avancer de réels arguments : « Nous sommes en possession de beaucoup d’informations techniques », mais « nous ne sommes pas autorisés à divulguer intégralement toutes ces informations sensibles à des tiers, pour des raisons évidentes ». Sur ce point, nous sommes d’accord, les raisons semblent évidentes.

Pour rappel, Deus Ex Silicium avait récemment démonté un Oscillateur Magnétique de Compensation (CMO). 

chargement Chargement des commentaires...