du 20 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Elle a été mise en place par l’Open Repair Alliance, qui regroupe regroupe des acteurs militant pour une réparation communautaire et luttant contre l'obsolescence programmée : Repair Café International, Restart Projet (Royaume-Uni), Fixit Clinic (États-Unis), Anstiftung Foundation (Allemagne) et iFixit (États-Unis).

Ils ont décidé qu’elle se tiendrait le troisième samedi du mois d’octobre, c’est-à-dire demain pour 2017. Et ce n’est pas un hasard, elle tombera chaque année pendant la Semaine Internationale du Repair Café. Notez qu’elle n’est pas reconnue comme étant une journée mondiale par les Nations Unies.

Des événements sont prévus un peu partout dans le monde, y compris en France. La liste complète est disponible dans ce Google Docs (pensez à trier sur la colonne B/Country si besoin). Vous pouvez vous y rendre pour réparer un objet.

Demain, c’est la (première) journée internationale de la réparation
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Après avoir lancé Messenger Kids pour les plus jeunes à la fin de l'année dernière (une application critiquée par certains), le réseau social se pencherait sur les adolescents avec High School Networks for Messenger, c'est du moins ce qu'explique The Next Web.

L'application pourrait permettre aux lycéens de se connecter avec leurs camarades et professeurs de leur école et/ou classe. Facebook a pour le moment refusé de commenter l'information, difficile donc de savoir exactement de quoi il en retourne.

Copié dans le presse-papier !

Dans les deux cas, les mobiles sont déclinés en versions play et plus, en plus du modèle de base. Le g6 reprend le même design que son prédécesseur, avec un écran de 5,7 pouces au format 18:9 (2 160 x 1 080 pixels). Il est animé par un Snapdragon 450 avec 3 ou 4 Go de mémoire vive, 32 ou 64 Go de stockage, extensibles via un lecteur de cartes micro-SD.

Il dispose d'un lecteur d'empreintes digitales, de la technologie Face unlock, de deux capteurs à l'arrière (12 et 5 Mpixels), d'un à l'avant (8 Mpixels) et d'une batterie de 3 000 mAh. Il est annoncé à 249 dollars.

De son côté, la version play est plus accessible avec un Snapdragon 427, un écran de 1 440 x 720 pixels (toujours 18:9), une seule caméra à l'arrière, un lecteur d'empreintes, mais pas de Face Unlock. La batterie est revue à la hausse avec 4 000 mAh et une autonomie annoncée de 36 heures. Il sera vendu à partir de 199 dollars.

Comme son nom l'indique, le g6 plus est plus grand avec un écran de 5,9 pouces (2 160 x 1 080 pixels), un Snapdragon  630, 4 ou 6 Go de mémoire vive, etc. Tous les détails se trouvent par ici. Comptez 299 euros cette fois-ci.

Côté entrée de gamme, la série e5 est également disponible en trois versions, toutes avec un lecteur d'empreintes digitales. Le modèle de base intègre un écran de 5,7 pouces (1 440 x 720 pixels), contre 5,2 pouces (1 280 x 720 pixels) pour le play et 6 pouces pour le plus (1 440 x 720 pixels).

Les batteries affichent respectivement 2 800, 4 000 et 5 000 mAh. Le tarif du e5 play n'est pas précisé, tandis que celui du e5 est de 149 euros, contre 169 euros pour l'e5 plus.

Ces nouveaux smartphones seront disponibles au cours des prochaines semaines, avec Android 8.0 Oreo aux commandes.

Copié dans le presse-papier !

Amazon veut permettre à tout un chacun de créer des « skills » pour son assistant numérique, sans avoir besoin de savoir coder. Plus d'une vingtaine de modèles sont d'ores et déjà disponibles pour créer des quiz, des blagues personnalisées, une histoire, etc.

Pour le moment, Blueprints n'est disponible qu'aux États-Unis et en anglais. Rappelons que le lancement d'Alexa en France est pour bientôt, mais aucune date n'a été annoncée par Amazon.

Copié dans le presse-papier !

Suite à une demande CADA de Next INpact, la Direction interministérielle au numérique (DINSIC) mettra en ligne, dès aujourd’hui, l’intégralité des avis qu’elle a rendu au fil des dernières années – soit près d’une quarantaine normalement – sur les projets informatiques de plus de 9 millions d’euros.

L’institution rappelle pour l’occasion qu’elle évalue chaque projet selon cinq axes : stratégie, finances, gouvernance, réalisation et planning. « Chaque avis rendu est accompagné de recommandations spécifiant les axes d’amélioration à prendre en compte pour le bon déroulement du projet. »

Ces documents seront disponibles sur la plateforme nationale d’Open Data, data.gouv.fr (aux formats PDF et ODT). « Dans une volonté de transparence et d‘ouverture, et dans la continuité de la Loi pour une République numérique, la liste de ces avis sera (...) enrichie régulièrement, promet l’institution dirigée par Henri Verdier. Les avis des projets classifiés ou ceux faisant actuellement l’objet d’un appel d’offre seront publiés dans un second temps. »

Copié dans le presse-papier !

Il n'est toujours pas question d'un pilote graphique unifié avec les Radeon ou même d'une mise à jour de ce dernier pour les Ryzen 3 2200G et Ryzen 5 2400G (voir notre test). Mais les performances sont effectivement annoncées à la hausse.

Cela passe par une amélioration de l'AGESA et donc des UEFI/BIOS proposés par les constructeurs de cartes mères. Pour en profiter, il faut avoir au moins la version 1002a. Pour rappel, celle-ci peut être visualisée avec des logiciels tels que HWiNFO.