du 08 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Selon Reuters, Dell chercherait à vendre SecureWorks, sa branche spécialisée dans la cybersécurité. L'entreprise est valorisée à environ 2 milliards de dollars, et Dell détient 85 % de son capital.

L'opération viserait à réduire quelque peu la dette du groupe, qui s'élève encore aujourd'hui à 50 milliards de dollars, soit environ autant qu'Altice. Cet emprunt qui a servi au rachat de VMware est une épine dans le pied du géant américain.

Ce dernier a renoncé il y a quelques mois à l'idée d'une réintroduction en bourse classique (via une IPO), de peur que les investisseurs réagissent mal à son énorme dette, au profit d'un montage plus sûr, mais moins rémunérateur.

Dell pourrait revendre SecureWorks
chargement Chargement des commentaires...