du 14 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Pour faire face à la concurrence de Just Eat et UberEats, la société va lancer son Marketplace+ en juillet. Il permettra à des restaurants d'utiliser leurs propres livreurs pour les commandes passées via l'application, « ce qui augmentera de 50% le nombre de points de vente disponibles », selon  Reuters.

Deliveroo joue l'ouverture et permettra aux restaurants d'utiliser leurs propres coursiers
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Comme son nom l'indique, ce projet compte proposer une connexion à Internet gratuite dans certains lieux en Europe. La première vague d'appel à candidatures pour les organismes souhaitant obtenir un financement a été lancée le 15 mai.

C'est un « succès » pour la Commission européenne : plus de 5 000 municipalités ont déposé leur demande dans les secondes de l'ouverture du service et plus de 11 000 au bout de quelques heures.En réalité, WiFi4EU fonctionne sur la base du premier arrivé, premier servi, avec un nombre d'attributions limité. Prévenues des mois à l'avance, les collectivités ont saturé le service dès sa mise en ligne, de peur d'être laissées de côté.

Hélas, la commissaire Mariya Gabriel, responsable de l'économie numérique à la Commission européenne, explique que le portail a dû être rapidement fermé et l'appel à candidatures annulé. La cause : un « problème technique » chez l'un de ses partenaires, empêchant les municipalités d'être sur un pied d'égalité.

« Au cours de l'enquête, la Commission a identifié une faille dans le logiciel fourni par ses partenaires. Ce problème a permis à certaines municipalités de déposer de bonne foi leur dossier avant l'ouverture de l'appel, tout en empêchant les autres de le faire une fois l'appel ouvert ».

Le prochain appel à candidatures se déroulera cet automne et les demandes déjà déposées seront valides, les municipalités n'auront plus qu'à appuyer sur un bouton pour les valider... Reste à espérer que les « problèmes techniques » (ou autres) seront réglés.

Copié dans le presse-papier !

Les deux sociétés semblent proches sur le territoire français et multiplient les partenariats. Cette fois, à l'occasion de ce grand évènement sportif.

L'idée reste simple : trois mois offerts à l'option Plus du service (3,99 euros par mois) pour l'achat d'une Shield TV entre le 13 juin et le 15 juillet. Les détails sont accessibles par ici.

Attention, cela ne concerne que 2 000 comptes et les modèles 2017 de la console. Pour en profiter, il suffit d'installer Molotov, de se connecter, le compte sera automatiquement activé.

Reste néanmoins un problème, pour un produit qui vante sa compatibilité 4K : l'accès aux matchs est limité au Full HD sur Molotov. Il faudra donc se tourner vers beIN, Canal ou l'application TF1 de certaines box de FAI pour l'Ultra HD.

Copié dans le presse-papier !

C'était en effet le 15 juin 2017 que le « roaming comme à la maison » est entré en vigueur… à quelques exceptions près. En effet, l'Arcep a autorisé une dizaine d'opérateurs à déroger aux règles mises en place (lire notre analyse).

Comme nous l'avions détaillé dans cette actualité, les consommations en itinérance des Français ont explosé sur le second semestre : 30 % de SMS et d'appels en plus, tandis que la data a quasiment été multiplié par quatre.

De son côté, le régulateur se félicite de la mise en place du nouveau règlement par les opérateurs : « seuls 0,2 % des alertes reçues sur J’alerte l’Arcep concernent l’itinérance en Europe », soit une trentaine de plaintes.

Prochaine étape : plafonner le prix des appels depuis son lieu de résidence vers un pays de l'Union européenne à 19 centimes la minute pour les appels vocaux et 6 centimes pour les SMS. L'accord provisoire doit désormais être entériné.

Copié dans le presse-papier !

Cette brèche porte la référence CVE-2018-3665 et a été confirmée par Intel, qui lui attribue un niveau de dangerosité élevé. Assez proche de la faille Meltdown, c'est une nouvelle fois l'exécution spéculative qui est pointée du doigt.

Via un processus local, « un attaquant pourrait exploiter cette vulnérabilité pour accéder à des informations sensibles » explique l'US-CERT. Pour Intel, tous les processeurs de la gamme Core sont touchés, une architecture lancée il y a maintenant plus de dix ans.

Cette faille peut être corrigée de manière logicielle par les systèmes d'exploitation. Les premières mises à jour sont en cours de déploiement, tandis que les autres se préparent, notamment chez Red Hat, Linux et Microsoft.

Copié dans le presse-papier !

Proposée depuis plusieurs mois en accès anticipé pour certains clients seulement, la carte « Metal » de la néo-banque se lance dans le grand bain, avec quelques ajustements au niveau du design. Pour l'occasion, elle avait organisé une conférence de presse, dont le replay est disponible sur Facebook.

M26 Metal est « bientôt disponible pour tous » explique N26 sur Twitter, ajoutant qu'une liste d'attente a été mise en place pour les plus pressés.

La carte bancaire, compatible avec le paiement sans contact, accompagne le forfait N26 Metal à 16,90 euros par mois. Il reprend les mêmes services et fonctionnalités que N26 Black, avec des « offres exclusives de partenaires ». Pour le moment, il est question de WeWork, Tannico, GetYourGuide, Lanieri, Home24, IHG, Hotels.com, etc. Tous les détails sont disponibles par ici.