du 22 août 2018
Date

Choisir une autre édition

La somme provient à la fois d'anciens et de nouveaux investisseurs. Kingdom Holding Company et Rotana, Access Industries, Orange et LBO France sont de la partie, clame le service dans un communiqué du 2 août.

Il déclare être désormais valorisé un milliard d'euros et obtient l'exclusivité de la distribution du label Rotana en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Il a été créé par le prince saoudien Al Walid Ben Talal, via sa filiale Kingdom Holding Company. Rotana revendique 13 000 titres et 2 000 vidéos, pour « 80% des plus grandes stars de la région ».

L'opération devrait être bouclée à la fin août.

Deezer lève 160 millions d'euros, le Moyen-Orient en vue
chargement Chargement des commentaires...